jeudi 17 mai 2018

LES EXTRÉMISTES RELIGIEUX MÈNENT LE MONDE VERS L'APOCALYPSE !

Article paru dans :
Kapitalis
Agoravox

Israël fête ses 70 ans et les palestiniens commémorent leur nakba (Catastrophe) ! Pour marquer le coup, Nétanyahu officialise l'annexion de Jérusalem Est capitale des Palestiniens ! Et comme cadeau d'anniversaire, Trump lui offre le transfert de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem Est, confirmant cette nouvelle annexion au mépris du droit international ! Encore un coup de force des sionistes au pouvoir en Israël et encore des morts par centaines parmi les Palestiniens toujours sous le statut de réfugiés qui manifestent pour réclamer leur droit au retour promis par l'ONU !

Après avoir annexé de force des territoires palestiniens et colonisé ce qu'il en reste, les sionistes viennent de concrétiser ce à quoi ils tenaient depuis la création de l'Etat d’Israël en 1948 : l'annexion pure et simple de Jérusalem ! Trump se moquant du monde, espère que "ce coup" permettra la relance des négociations de paix entre palestiniens et israéliens ! Trump nargue le monde entier et passe outre le droit international alors que les américains veulent imposer son respect aux autres : Iran, Iraq ....
Quelle sera la prochaine annexion ? Le plateau du Golan, en territoire syrien occupé ? 

Il faut rappeler que Nétanyahu, étudiant, avait soutenu une thèse dans laquelle il exposait sa stratégie pour reconstituer le Grand Israël. Depuis qu'il est chef du gouvernement sioniste, il n'a fait qu'appliquer ce qu'il avait théorisé. Il est clair que son intention ne s'arrêtera pas à l'annexion de Jérusalem Est !

Certains, soutenant les sionistes, nous expliquent qu'il est normal que les juifs reprennent la Terre que leur avait promise Dieu ! Evidemment si on remonte au déluge, les histoires de tous les peuples sont à réécrire ! Et à commencer pas celle des indiens d'Amérique comme celle des aborigènes d'Australie qui pourraient prendre exemple sur les sionistes pour reprendre leurs terres.

Or la thèse des sionistes est que le droit divin est au-dessus de celui des humains. Et comme la terre d’Israël leur était promise par Dieu, il leur fallait par tous les moyens la reprendre. Et quand on sait que les lois divines sont fabriquées par les hommes, on peut être certain que la politique n'est jamais trop loin ! 

La chance de Netanyahu, c'est l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, cet idiot utile à sa politique de colonisation. Car si jusque-là tout le monde savait que les américains tenaient le rôle de juge et d'arbitre dans le conflit israélo-palestinien avec une  position pro-israélienne qui ne dit pas son nom; Trump, lui, a le mérité d'officialiser la préférence de l'administration américaine pour Israël. D'autant que son coup de pouce pour Netanyahu n'est pas gratuit; puisqu'il en récupère un bénéfice auprès de son électorat de la droite religieuse, populisme oblige !

Droite religieuse qui soutient les sionistes bien qu'elle soit raciste et antisémite (anti-juifs  et anti-musulmans), juste pour que l'Apocalypse prévue dans la Bible, advienne; et qu'enfin le Messie arrive ! Si la droite religieuse américaine considère les sionistes comme leurs idiots utiles pour accomplir les prophéties bibliques; les sionistes, eux, trouvent dans ces religieux, les parfaits idiots utiles pour l'accomplissement de leur projet politique ! 
Ce qu'a parfaitement bien compris Netanyahu qui exploite le filon au maximum en mobilisant les juifs américains pro-sionistes d'une part et les évangélistes américains; les  deux ayant le même objectif celui de la reconstitution du Grand Israël biblique. Les deux pesant leur poids électoral, ils mènent par le bout du nez le président des EU ! 

Il est probable que Netanyahu méprise cette droite raciste pour son antisémitisme affiché antijuif mais il doit en apprécier l'antisémitisme anti-musulman qui le sert politiquement pour chasser les palestiniens de la Palestine ou ce qu'il en reste; du moins ceux de confession musulmane !

Le comble est que Trump pousse l'hypocrisie jusqu'à dire que ce nouveau coup de force, est un pas vers la paix ! 

Elle est belle la démocratie quand elle est abandonnée aux extrémistes religieux !
Qui peut encore croire au droit international ? Sûrement pas les peuples dits "arabo-musulmans" et encore moins les Palestiniens.

Voilà pourquoi il faut dénoncer les extrémismes religieux qu'il soient sioniste ou islamiste, car les deux prétendent mettre les lois divines au-dessus de celles des hommes !

Rachid Barnat

PS Cette droite religieuse n'est pas à un paradoxe prés : elle a beau être raciste anti-noirs, anti-juifs, anti-musulmans .... elle soutient quand même les Frères musulmans et veut imposer Ghannouchi aux Tunisiens ! Pourquoi ? Pour la simple raison qu'ils partagent avec eux le capitalisme sauvage ! Car "business is business" (les affaires sont les affaires).
Et les Marchands du Temple se comprennent bien dans le domaine où l'argent est roi !

PS : Gare à ceux qui critiqueraient les sionistes, ils seront taxés d'antisémitisme; tout comme les islamistes accuseront d'islamophobie, leurs détracteurs !


Résultat de recherche d'images pour "pascal riché photos"

Pourquoi la droite religieuse américaine soutient Israël

Si Donald Trump a décidé de déménager l'ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem, c'est en partie pour plaire aux chrétiens évangéliques, qui rêvent d'accélérer la fin du monde.
Ami de Donald Trump, Robert Jeffress, le pasteur qui a lu ce lundi la prière lors de l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem, est un drôle de zig. Selon lui, les défenseurs des droits des homosexuels sont des "militants de la pédophilie" et l’islam est une "hérésie sortie du puits de l’enfer". Et puis, il est convaincu que les juifs qui ne se convertissent pas ne connaîtront pas le salut : logiquement, ils devraient connaître les flammes du châtiment éternel…
Cette dernière conviction du pasteur est conforme avec le récit futuriste de la fin des temps, que de nombreuses églises évangéliques américaines promeuvent depuis une vingtaine d’années et dans laquelle Jérusalem et le peuple juif jouent un rôle central.  
Le paradoxe de la situation actuelle, c’est que si Donald Trump aide tant les Israéliens, ce n’est pas seulement pour plaire à Benjamin Netanyahou. C’est aussi (surtout ?) pour séduire les fondamentalistes chrétiens qui composent une partie de sa base électorale. Des Américains qui prennent la Bible au sens littéral.

Apocalypse

On estime que plus de 80% des blancs fréquentant ces églises évangéliques ont voté Trump. Or, depuis une vingtaine d’année, ces églises défendent bec et ongle Israël. Pas forcément par sympathie pour les Israéliens, mais parce qu’ils préparent le retour du Messie et la fin du monde. Or, dans le scénario que ces églises ont dessiné à partir de l’apocalypse de Saint Jean et d’autres textes (Isaïe, Jérémie, Ezechiel, Daniel, Thessaloniciens, Jean, Mathieu...), le peuple juif doit revenir à Jérusalem, y reconstruire le temple et se battre à mort avec ses voisins.

Pour ces églises évangéliques, les événements actuels au Proche-Orient s'inscrivent dans ce programme prophétique : l'instauration d’un ordre mondial satanique (certains désignent les Nations-unies), le retour du peuple d’Israël à Jérusalem, la chute de Babylone (est-ce Bagdad ? Ou, disent certains, Téhéran ?), la grande bataille contre l’Antéchrist ("Armageddon"), des désastres naturels et au final, l’enlèvement au ciel des bons chrétiens et des juifs convertis ("the rapture").  Commenceront alors les temps paradisiaques, avec Dieu vivant éternellement au milieu des hommes.

Calcul politique

Petit détail qui a son importance : dans ce scénario eschatologique, les deux tiers du peuple d’Israël périssent dans la bataille de l’Armageddon. Et seuls les survivants qui se convertissent échapperont à l'enfer. Autrement dit, ces chrétiens flattent les Israéliens… tout en étant convaincus qu’ils sombreront.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce galimatias a infusé dans une partie de la société américaine. En 2002, un sondage pour "Time" et CNN montrait que 59% des Américains étaient convaincus que les événements annoncés dans l’Apocalypse se dérouleraient bel et bien.

D’où les pressions de cette droite religieuse sur la Maison-Blanche, pour que Trump agisse au Proche-Orient : il s’agit d’accélérer le processus pour hâter la venue du Christ.

Le président n’est pas insensible à ces pressions. La décision de transférer l’ambassade a été prise malgré l’avis négatif de ses propres conseillers diplomatiques.  Son calcul est purement politique. Selon Elizabeth Oldmixon, qui enseigne les sciences politiques à l’Université du nord du Texas, un tiers des Américains des églises évangéliques seraient des fondamentalistes sensibles au sort d’Israël et à son rôle dans la fin des temps. 
Soit environ 15 millions de personnes… 



3 commentaires:

  1. Nicole BACHARAN, politologue spécialiste des Etats-Unis :

    "Je suis stupéfaite de voir à quel point Donald Trump a adopté 100 % du langage des évangéliques américains. Ce sont des gens qui vivent dans un monde fantasmé dont on a peu idée en Europe".

    https://www.facebook.com/Cdanslairf5/videos/1770991659646936/?hc_ref=ARQXikrxpDRaUXv62GDmzagr6RiXUTyb-lai5-jfRT3md6gpkmudgJu6fBNTw_FhBDo

    RépondreSupprimer
  2. LA "QUESTION ISRAELO-PALESTINIENNE" EXPLIQUÉE AUX NULS EN HISTOIRE ... PAR UN FRANÇAIS DE CONFESSION JUIVE !

    Il dénonce le sionisme qui prend en otage les juifs et leur religion pour faire de la politique colonialiste ... jusqu'à instrumentaliser la Shoah !!

    PS : Quand Pierre Stambul dit que les Palestiniens étaient aussi depuis longtemps wahhabites, il veut dire musulmans; puisque le wahhabisme est beaucoup plus récent et sa diffusion massive parmi les palestiniens, il la doit aux Frères musulmans du Hamas qui l'ont imposé à ce peuple !

    https://www.facebook.com/Palvox17/videos/1241041176029251/?hc_ref=ARRL8F5L2o38MAtPlDyua1LwJFCX_LpEwkjLZHbDOGOKRuwxQESS18dussEinb9FZOE

    RépondreSupprimer
  3. PARADOXE DE LA DROITE RELIGIEUSE AMÉRICAINE !

    Cette droite religieuse soutient les Frères musulmans et veut imposer Ghannouchi aux Tunisiens !
    Pour la simple raison qu'ils partagent avec eux le capitalisme sauvage !!

    Ils ne sont pas à un paradoxe prés : ils ont beau être racistes, antisémites, anti-juifs, anti- musulmans ... mais les affaires sont les affaires; et les Marchands du Temple se comprennent bien dans le domaine où l'argent est roi !

    RépondreSupprimer