vendredi 20 avril 2012

Avenue Habib BOURGUIBA devenue une BIBLIOTHÈQUE à ciel OUVERT !

Article paru dans : Kapitalis


Le 18 avril 2012, dans le cadre de l'opération "l'avenue lit ! ", l’Avenue Habib BOURGUIBA s’est transformée en une BIBLIOTHEQUE à ciel OUVERT : manifestation silencieuse et pacifique, réussie !

Belle initiative et bel hommage à Bourguiba qui a investi dans l'éducation des tunisiens....qui le lui rendent bien en transformant symboliquement l'avenue qui porte son nom en un lieu de culture, de lecture, de réflexion et de savoir.

Preuve s'il en est besoin, que le peuple tunisien est un peuple instruit, civilisé, demandeur de savoir et toujours curieux !
Une façon pour lui de contester le sabotage des lieux du "savoir" entrepris par les salafistes par leurs actions fascistes dans les facultés de Mannouba, de Sousse, de Kairouan et ailleurs.... 
Et façon pour lui, de dire aux salafistes de tous bords, qu'il refuse qu'ils l'abrutissent et le ramènent à l'obscurantisme d'avant l'indépendance. Puisque des vendeurs à la sauvette, souvent déguisés en saoudien ou en afghan, ont investi les trottoirs des villes pour vendre des livres obscurantistes pour mieux abrutir les tunisiens. Ce qui est une insulte à l’intelligence d’un peuple qui mérite plus de considération. Et que les autorités laissent faire !

L'autre symbole, est que cette avenue que les tunisiens se sont appropriée pour en faire l’emblème de leurs revendications, est devenue le lieu de leur mémoire collective :

- C'est là qu'ils se sont rassemblés pour chasser le dictateur et sa famille !
- C'est de là qu'est parti le mot d'ordre que d'autres révolutionnaires vont reprendre à travers le monde entier : " DÉGAGES ! "
- C'est là qu'ils sont venus à nouveau défendre les libertés auxquelles le gouvernement Ghannouchi essaye d'attenter !
- C'est là qu'ils sont venus dire leur rejet à l'obscurantisme que Ghannouchi et ses hommes leur préparent en livrant la Tunisie à des prédicateurs émissaires de l'émir du Qatar et de son rival le roi d'Arabie.
- C'est le lieu qu'ils ont choisi pour commémorer leurs fêtes nationales pacifiquement, dans la joie et la bonne humeur.
- C'est là qu'ils sont venus brandir leur drapeau national profané par des salafistes, dans une totale indifférence du gouvernement de Ghannouchi ! 
- Et pour ressouder les tunisiens autour de leur histoire commune, puisque le pouvoir en place semble la négliger, voir l'ignorer.

Initiative première en son genre et reprises dans de nombreuses villes de Tunisie; et dont beaucoup de médias étrangers ont salué l'originalité et la performance !

Décidément les tunisiens nous étonneront toujours par leur intelligence. 
C'est comme çà qu'ils affirmeront toujours leur TUNISIANITE que des illuminés voudraient noyer dans une masse informe qu'ils appellent "arabo musulmane" aux couleurs qataries et saoudiennes !

Bravo aux organisateurs.

Rachid Barnat










1 commentaire:

  1. Merveilleux et courageux tunisiens, l'intelligence vaincra .

    RépondreSupprimer