vendredi 30 décembre 2016

QUE FAIRE DES TERRORISTES, QUI VEULENT RENTRER AU PAYS ?

Article paru dans :
Que faire des terroristes qui veulent retourner au bercail ? Telle est la question qui occupe les esprits de beaucoup de tunisiens qui refusent de vivre les années noires qu'ont vécues les algériens après le retour de leurs ressortissants "afghans" !
Il est à parier qu'ils seront amnistiés car telle est la volonté de Ghannouchi. Ils iront gonfler les rangs de sa milice, bras armé d'Ennahdha, pour maintenir la pression sur les tunisiens et sur Nidaa Tounes leur allié au pouvoir. A la moindre difficulté "politique", il les lâchera tels des pitbulls, plus aguerris cette-fois-ci, pour terroriser ceux qui s'opposeraient au projet des Frères musulmans. Les tunisiens en savent quelque chose les ayant vu à l'œuvre à chacune de leur manifestation pacifique; d'autant que Chokri Belaid les avait prévenus : " les islamistes recourent à la violence pour surmonter tout obstacle "politique", répétait-il; " car telle est leur culture politique " affirmait-il, lui qui les avait bien connus pour les avoir souvent défendus bénévolement, contre Ben Ali, et qu'ils ont fini par faire taire définitivement en 2013.
Et Béji Caïd Essebsi & son parti Nidaa Tounes, finiront par se plier, une fois de plus, aux volontés des islamistes qui les dominent dans la sinistre alliance qu'ils ont conclue avec eux ! Dans sa récente allocution télévisée, à l'occasion du nouvel an, se voulant rassurant pour les tunisiens, Béji Caïd Essebsi donne le chiffre précis de 2926 terroristes identifiés par les services de sécurités dont ils "s'occuperont", laisse-t-il entendre, à leur retour des zones de combat ... omettant de parler des 5000 autres ; puisque selon les estimations les plus sérieuses, leur nombre serait de 8000 !
Est-ce un nouveau deal entre Béji Caïd Essebsi et Ghannouchi aux dépens des tunisiens, pour permettre le retour en douce d'un maximum des "enfants" de ce dernier ? Certains voyageurs de la compagnie nationale Tunis air, rapportent que dans leur avion de retour vers la Tunisie, avoir vu des groupes de "jeunes" fraîchement rasés, maintenus à l'écart des autres voyageurs aussi bien dans l'avion que dans l'aéroport de Tunis Carthage ...

Qui peut croire un seul instant que Ghannouchi, si fier de ses "enfants" qu'il a envoyés faire la guerre pour le compte de son protecteur l'émir du Qatar contre Bachar el Assad, acceptera qu’ils rendent compte de leur barbarie ou de les voir punis, pour avoir terroriser des populations civiles, dans un pays ami de la Tunisie ?
D'ailleurs le chef des Frères musulmans nahdhaouis multiplie les déclarations pour préparer les tunisiens à cette idée d’amnistie, en proclamant dans certaines que ses "enfants" sont malades mentaux, qu'il faudrait soigner; en promettant dans d'autres leur "touba" (leur repentir) pour leurs exactions ... repentir auquel le mufti de la République, lui-même, ne croit pas et contre lequel il met en garde les tunisiens, car il ne peut être sincère de la part de terroristes, ramassis de malfrats sanguinaires, sans foi ni loi !
"Enfants" dont il disait il n'y a pas si longtemps, représentants de " l'islam en colère ", pour justifier leur terrorisme !
Pendant que les tunisiens palabrent sur le sort à réserver à leurs ressortissants terroristes : déchéance de la nationalité, jugement en cours martiale ou en cour pénale, séjour dans des centres de dé-radicalisation, soins en hôpital psychiatrique, passage par des centres de rééducations, amnistie .... les anglais, eux, plus pragmatiques, ont pris une position on ne peut plus claire : ils feront tout pour éliminer leurs ressortissants terroristes, sur place ; conscients du danger qu'ils représentent pour la société anglaise !
De même que les français auraient demandé à leur allié américain d'éliminer physiquement leurs ressortissants partis terroriser les syriens, les irakiens, les libyens ... conscients de l'échec des entreprises dites de "dé-radicalisation" !
L’image contient peut-être : texte
CENTRE DE RÉ-ÉDUCATION POUR JIHADISTE-TERRORISTE !
L'éducateur affiche "horria" (liberté) et l'abruti lit "houria" ( "houris" ), les légendaires vierges du paradis, réputées demeurer éternellement vierges après chaque rapport sexuel avec les martyrs ... que lui promet les recruteurs instructeurs islamistes !


Qui reprocherait aux anglais une telle résolution, alors que le monde entier sait ce qu'il est advenu de l'Algérie durant les années noires, après le retour des "afghans", ces algériens partis rejoindre Ben Laden, cet autre terroriste ?
Après les avoir longtemps instrumentalisés, ils connaissent leur dangerosité.
Et maintenant qu'ils leur reviennent comme un boomerang, ils savent qu'il n'y a rien à faire contre des endoctrinés, irrécupérables mais très dangereux pour eux.
Leur désir irrépressible de mourir en martyr, ne peut qu'encourager les anglais à accélérer leur départ pour rejoindre là-haut les houris que leur avaient promises leurs "instructeurs-recruteurs".
D'autant que les français découvrent l'horreur de l'islamisme dans leur chair et se doivent d'exiger de leurs dirigeants d'en tirer les conclusions :
- interdire le parti des Frères musulmans en France et cesser leur flirt avec eux, ailleurs ... comme en Tunisie,
- lutter efficacement pour l'éradication du wahhabisme qui fonde tous les islamismes,
- revoir leurs relations avec les pétromonarques exportateurs du wahhabisme,
- empêcher TOUT retour de "jihadistes" aussi bien en France qu'en Tunisie qui deviendra dès la fin de Daech, un réservoir à terroristes aussi bien pour les tunisiens que pour les français ... à 1h d'avion de la France !
Anglais, français .... ont donc intérêt à tarir cette engeance en les éliminant sur place; leur retour en Tunisie constituant pour eux un danger permanent à leur porte; depuis que les Frères musulmans ont fait de la Tunisie le premier pays exportateur de terroristes dans le monde.
Pour cela lors des échéances électorales importantes à venir, les français devraient bien choisir entre ceux qui dénoncent l'islamisme et ceux qui voudront continuer à flirter avec !!

Rachid Barnat


Lire : Maître Samia Maktouf veut que l'acte terroriste soit jugé comme crime contre l'humanité.

10 commentaires:

  1. ISLAM EN COLÈRE : la bonne blague !

    Jean Pierre Ryf :

    Les propos de Ghannouchi à propos "d'islam en colère" que serait Daech, sont tout simplement consternants et gravissimes.

    Voilà que cet obscurantiste admet clairement que Daech et ses partisans croient en Dieu et sont donc des musulmans; puisqu’ils prononcent la phrase sacramentelle!

    On voit dans ce discours une complaisance que seuls les ignares ne veulent pas voir et qu’un parti comme Nidaa Tounes soit allié avec ce genre de personnage, a de quoi scandaliser et inquiéter fortement les Tunisiens.

    http://kapitalis.com/tunisie/2016/10/16/rached-ghannouchi-membres-daech-ne-sont-pas-des-mecreants/

    RépondreSupprimer
  2. QUE FAIT-ON DES TERRORISTES ... AU POUVOIR ?

    Chedlia Cheikh Annabi :

    Je m'étonne parfois face à cette crainte qui nous envahie par la simple idée du retour des terroristes au pays !

    Pourquoi sommes nous si inquiets du retour de ceux là, alors que nous avons parmi nous leurs maîtres, plus dangereux sanguinaires :
    - Ghanouchi le diable qui a programmé la destruction des institutions du pays,
    - Jebali l'artificier qui n'a rien à envier aux actuels daechiens, et
    - l'innommable Ali Larayedh qui a permis l'évasion de Abou Yadh et l'invasion destructrice de l'ambassade US !

    Et la liste est encore longue : nous la connaissons tous !

    Aurions-nous la mémoire courte, pour ne pas les dénoncer, les accuser, les incriminer et les juger ? !!

    RépondreSupprimer
  3. ALLOCUTION DU NOUVEL AN, DE BCE : de qui se moque-t-il ?

    Moncef Boussabah :

    ON N'APPREND PAS A UN VIEUX SINGE A FAIRE LA GRIMACE !

    Je viens d’écouter BCE : encore une fois il a montré que du haut de ses 90 ans, il continue à dominer le paysage politique !

    J'ai beaucoup aimé les 2926 terroristes identifiés !
    Soit il a raison; soit il a conclu un deal avec Ghannouchi pour laisser les 5000 autres, rentrer en Tunisie en douce !!

    RépondreSupprimer
  4. RETOUR SUR LA MANIF CONTRE LE RETOUR DES TERRORISTES !

    Hedi Mohamed :

    À écouter Imed Hammemmi, le ministre d'Ennahdha, on voit bien que les frères musulmans d'Ennahdha ont la trouille pour de bon; et que la "petite manif" de "rien du tout" qui ne comptait que "quelques personnes", selon ses dires, les a bien ébranlés !

    C’est dire, à quel point les "Frères" ont peur et à quel point ils sont fragiles, aussi bien ceux du gouvernement que les gouvernants :
    Ils ont peur du réveil brutal du peuple, car ils ont compris la profondeur et la puissance du message !

    Les manigances, le bluff, les mystifications et les combines, médiatiques en particulier, n’ont pas suffi pour étouffer l'événement.

    Pour faire diversion et contenir la colère du peuple, à nouveau ils recourent à leur stratégie du mensonge et aux promesses fallacieuses, essayant vainement d’absorber la colère des masses.

    Ils savent, en outre, que la "petite manif " n’était que la partie apparente de l’iceberg et que la grogne et le mécontentement sont profonds et répandus dans toutes les couches sociales, y compris dans les rangs des forces de sécurité.

    Sur un autre plan, certains partis politiques réalisent qu’ils pourraient être dépassés et surtout d'y-passer s'ils continuent à faire le dos rond !
    Ils changent de langage et tentent de coller au mouvement, ce qui est mieux que rien et devait être encouragé.

    Il faut donc maintenir la pression et refuser le retour de leurs enfoirés de terroristes !

    Constitutionnel ou pas, je m’en fiche éperdument.
    Ce n’est pas moi qui aie écrit ce torchon.
    Ils n’ont qu’à se débrouiller et se trouver une sortie.

    Ce qui compte pour nous, c’est notre sécurité, ni plus ni moins et on ne laissera personne la menacer.

    Les engagements pris par des cinglés, des traîtres et des malades mentaux, aux dépends de notre sécurités et contre notre volonté, ne nous concernent pas.

    Ils font semblant de maîtriser la situation, mais il n’en est rien du tout.

    Leurs patrons ont compris qu’ils ne sont que des menteurs et ils savent, comme moi.

    Ils cherchent déjà une autre alternative…

    C’est pour ça que le ministre de l’intérieur italien est parti en Libye signer une convention pour placer les émigrés illégaux dans ce pays.

    Je pense, pour ma part, que le 14 janvier serait une excellente occasion pour continuer de manifester et continuer la pression, quoique les délais soient un peu serrés.

    Toutes les conditions sont favorables pour poursuivre la pression sur le gouvernement et redire notre refus du retour des "enfants" de Ghannouchi !

    Je ne crois absolument pas à une éventuelle contre-manif ni à la possibilité d’un accrochage violent entre manifestants.
    Avec la trouille qu’ils ont, je vois mal des imbéciles venir crier le 14 janvier, dans l’Avenue Habib Bourguiba : " Oui pour le retour des terroristes ".

    Ils laissent circuler la rumeur exprès, mais ce n’est que l’un de leurs nombreux bluffs.

    Eux-mêmes n'ont tenu jusque-là qu'à coup de bluffs devant une opposition effarouchable, tous partis politiques progressistes confondus !

    Au peuple de reprendre les choses en main !

    DONC RENDEZ-VOUS POUR UNE PLUS GRANDE MANIF, LE 14 janvier !

    (partagez, le plus large possible)

    RépondreSupprimer
  5. Beaucoup de candidats européens au djihad sont aujourd'hui refoulés à la frontière syrienne, où une unité spéciale de Daech leur conseille de revenir mener le combat dans leur propre pays.

    https://fr.sputniknews.com/presse/201608051027174008-daech-europe-djihad/

    RépondreSupprimer
  6. L’accord douteux qui se trame avec l’Allemagne pour faire de la Tunisie le dépotoir des migrants indésirables en Europe !

    INFO ou INTOX ?

    Si c'est vrai, cela démontre bien l'état dans lequel la Tunisie est réduite depuis que les terroristes sont au pouvoir !
    Il est possible que Ghannouchi reçoivent ses enfants terroristes refoulés de l'UE ...

    http://www.tunisienumerique.com/tunisie-video-laccord-douteux-qui-se-trame-avec-lallemagne-pour-faire-de-la-tunisie-le-depotoir-des-migrants-indesirables-en-europe/319556?utm_source=dlvr.it&utm_medium=facebook

    RépondreSupprimer
  7. LA DÉ-RADICALISATION : Une illusion !

    Naïveté ou irresponsabilité de ceux qui prônent la dé-radicalisation des extrémistes pseudo-religieux ces nouveaux convertis au wahhabisme ?

    Une jeune française "récupérée" de Syrie et rapatriée en France, a suivi ces "stages de dé-radicalisation" et a participé à des réunions " d'information " pour dissuader les jeunes de tomber l'islamisme ... a fini, en rusant (passeport d'une amie, look occidental, jean et basket, se faire passer pour une touriste, regagner la Syrie via la Turquie), à repartir en Syrie rejoindre ses frères jihadistes !

    Ce qui confirme bien qu'il n'y a rien à faire contre un esprit endoctriné !!

    Ce que ces naïfs ne comprennent pas, c'est que ces terroristes endoctrinés usent de la " taqiya * " que recommandent les Frères musulmans en cas de difficultés, pour donner l'illusion d'un repentir !!!

    * Donner à voir et à entendre aux opposants ce qu'ils veulent entendre et voir pour les rassurer, en avançant cachés !

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/01/27/97001-20170127FILWWW00066-djihad-une-francaise-placee-sous-controle-judiciaire-serait-repartie-en-syrie.php

    RépondreSupprimer
  8. QUE FAIRE DES JIHADISTES FRANCAIS PARTIS REJOINDRE DAECH ?

    Les français (aussi bien Hollande que Macron) tout comme les anglais leur font la chasse sur place pour les éliminer physiquement et empêcher ainsi leur retour en France et en Angleterre pour foutre la merde !

    La Tunisie devrait en prendre l'exemple et donner l'autorisation aux armées réglementaires aussi bien "arabe" qu'occidentales de les éliminer car ils sont irrécupérables et s'ils retournaient au pays ils feront ce qu'avaient fait avant eux ceux qui sont partis d'Algérie rejoindre Ben Laden ... avec le résultat que l'on sait : les années noires où des milliers d'algériens ont été massacrés et tués par les prétendus jihadistes !

    YC devrait y penser !!

    RépondreSupprimer
  9. MOSSOUL LIBÉRÉ ... QUE FAIRE DES JIHADISTES ?

    Une famille française partie faire le jihad se retrouve prisonnière des soldats irakiens.

    Le mari disparu dans la nature, sa femme s'est souvenue subitement qu'elle était française ! Et demande la protection de la France pour elle et pour ses enfants ... pour échapper à la peine de mort que ne manquera pas de prononcer contre elle la justice irakienne !

    Son avocat plaide l'humanisme de la France pour son rapatriement.
    Mais quel humanisme pour des gens déshumanisés ?
    Il fallait à cette famille y penser plus tôt avant de rejoindre le Califat de DAECH en reniant la France contre laquelle elle nourrit une grande haine.

    Il n'y a rien à espérer de tels individus, car irrécupérables après leur endoctrinement au wahhabisme : il vaut mieux pour la France de s'en débarrasser et les abandonner à leur sort.

    Le cas de cette famille fera jurisprudence !

    Il faut que les français sachent que le retour de tels individus dans leur pays d'origine est nuisible :
    - Il suffit de voir ce qu'est devenue l'Algérie après le retour des "afghans", ces jihadistes algériens partis donner main forte à Ben Laden et à al Qaïda, et se rappeler les 150 000 morts des années noires !
    - Comme il suffit de voir ce que devient la Tunisie depuis que Ghannouchi y a développé le terrorisme et fait de ce paisible pays le premier exportateur de terroristes dans le monde; d'autant que la Tunisie accueille ses enfants partis donner main forte à DAECH et qui veulent rentrer au pays après sa défaite.

    http://www.lemonde.fr/moyen-orient-irak/article/2017/07/17/etat-islamique-enquete-sur-une-famille-francaise-capturee-a-mossoul-par-l-armee-irakienne_5161661_1667109.html

    RépondreSupprimer
  10. ENCORE UNE IDIOTE QUI VEUT RENTRER A LA MAISON !

    Il fallait réfléchir avant !!

    J’espère que la justice irakienne lui réglera son sort ... par la mort, ce que réserve Daech à ceux qui refusent le wahhabisme et qu'elle est partie rejoindre dans son imbécile jihad !!

    Qu'elle assume ses choix !

    http://lesobservateurs.ch/2017/07/25/une-jeune-jihadiste-allemande-capturee-pleurniche-je-veux-juste-rentrer-a-la-maison/

    RépondreSupprimer