samedi 27 septembre 2014

OCCIDENTAUX & "ARABES", EMBARQUÉS SUR LE MÊME BATEAU DU WAHHABISME !

N'EST-IL PAS TEMPS QUE LES OCCIDENTAUX SE RÉVEILLENT POUR FAIRE CESSER LE JEU AUQUEL SE LIVRENT LEURS DIRIGEANTS ?

Après l’assassinat absolument monstrueux d’Hervé Gourdel qui a horrifié beaucoup de français et bien au-delà, on a assisté à un certain nombre d'initiatives et de demandes concernant les musulmans.
Les indignations soulevées par cette décapitation barbare expriment l'horreur et la colère tout à fait légitime. Certains cependant s'étonnent de l'indignation sélective et du silence des français devant d'autres massacres aussi crapuleux que barbares commis par les islamistes sur des populations dites "arabo-musulmanes". D'autres soulignent, et cela mérite réflexion, que lors de crimes commis par des chrétiens fanatiques on n'avait jamais demandé « aux chrétiens » de manifester leur hostilité à ces crimes. De même j’ai lu sur Facebook que l’on n’avait pas demandé aux chrétiens de manifester et de se désolidariser des crimes du Ku Klux Klan. La critique sur ce point n’est pas pertinente car ces crimes étaient soient individuels soit le fait d’organisation qui ne se présentaient pas, pour l’essentiel, comme défenseur de la religion chrétienne.

Or, en l’espèce et c’est bien le nœud du débat, les islamistes fanatiques sont adeptes du wahhabisme. Ils se revendiquent bien de l’Islam et même, selon eux du vrai Islam dont ils s'autoproclament les défenseurs. 

Mais faut-il rappeler qu'ils sont instrumentalisés par les occidentaux, à leur tête les EUavec la complicité des pétromonarques qui les financent pour d'autres fins : comme de répandre le wahhabisme pour respecter le deal passé entre Mohamed Abdelwahhab et le chef de la tribu des Ibn Saoud.

Si les musulmans dés l'avènement du wahhabisme l'ont dans leur immense majorité rejeté, y voyant une obédience obscurantiste, violente, dénaturant l'Islam; il serait grand temps que les occidentaux comprennent qu'ils sont aussi visés par l'expansionnisme du wahhabisme, que leurs responsables politiques laissent se développer chez eux en lieu et place de l'Islam qu'ils ont connu dans leurs anciennes colonies à dominante malékite et soufi, en fermant les yeux sur le prosélytisme des pétromonarques pour le wahhabisme, éblouis par leur immense richesse, en échange de leurs pétrodollars pour renflouer leurs économies moribondes !  

Faut-il stigmatiser à chacune des exactions des islamistes, tous les musulmans et en particulier ceux vivant en Occident ? Faut-il en faire les boucs émissaires pour justifier une islamophobie qui se trompe de combat et d'ennemi ? N'est-il pas plus juste de combattre le mal qui ronge la société occidentale et qui fait des ravages dans le monde dit "arabo-musulman" et plus particulièrement dans les pays du "printemps arabe"; puisque le wahhabisme a vocation à l'expansionnisme ? Ce cancer du siècle touche tout le monde, les occidentaux comme les peuples dits "arabes" : tous sur le même bateau.

Si les musulmans ne peuvent pas, ne doivent pas rester silencieux sur ce rapt de l’Islam, par des criminels; les occidentaux doivent eux aussi prendre à bras le corps ce mal qui se diffuse chez eux par la faute et la cupidité de leurs dirigeants, doublée de leur stupidité sinon de leur cynisme ... quand ils croient duper les bédouins d'Arabie en les instrumentalisant à des fins bassement économiques, alors que les pétromonarques "collaborent" pour d'autres fins : répandre le wahhabisme et s'assurer l'hégémonie sur le nouveau monde musulman ... englobant l'Occident !
Ri7Quatar  finance
Les responsables politiques occidentaux ont eu tort de croire qu'en réactivant le wahhabisme, ce péril vert ne toucherait que les pays "arabo-musulmans". Les occidentaux commencent à percevoir l'étendue de cette erreur "stratégique" qui dénote un manque de culture historique sinon une inconscience politique de la part de leurs dirigeants. Le jihadisme qu'ils croyaient cantonné dans des contrées lointaines, ils commencent à le voir à leurs portes et jusqu'à chez eux. Quand au wahhabisme agressif, ils le vivent au quotidiens dans leurs espaces publics : écoles, cantines, hôpitaux, piscines ... où les lois de l'Etat et les règles laïques sont petit à petit remplacées par celle de la chariâa ! Sans parler des conversions de leurs enfants à un islam obscurantiste dont certains finissent par rejoindre les jihadistes ailleurs mais qui rentreront tôt ou tard plus "convaincus" encore pour répandre leur nouvelle foi parmi les leurs !

Lorsque les français demandent aux musulmans de réagir, ils devraient aussi agir eux-mêmes sur l’action de leurs politiques, responsables de toute évidence d’avoir laissé se développer le wahhabisme de l’Arabie Saoudite et du Qatar ... par laxisme ou par calcul politique et électoraliste ! 

Des intellectuels aux plus humbles, il faut dire et redire que ces gens là ne représentent en rien l’Islam et que ce ne sont que des criminels. Les intellectuels et particulièrement les Imams doivent clairement afficher leur hostilité raisonnée à ces dévoiements de l’Islam. Ils doivent faire et faire encore de la pédagogie et ne pas délaisser les couches les plus pauvres de la société par ignorance croire les faux prophètes. 

Les Etats doivent veiller fermement à ne laisser aucun prédicateur autoproclamé diffuser le venin de ces doctrines de mort. Et que l’on ne vienne pas me parler de liberté d’expression ! Quand l’expression conduit au crime, et c’est le cas, elle est elle-même criminelle et doit être sanctionnée avec la plus grande sévérité.

Or l’attitude de la communauté musulmane jusqu’à ces derniers jours me fait penser à ce qu’Albert Camus disait de l’attitude du Pape Pie XII pendant la seconde guerre mondiale face au nazisme : "J'ai longtemps attendu pendant ces années épouvantables qu'une grande voix s'élevât à Rome. Moi incroyant ? Justement. Car je savais que l'esprit se perdrait s'il ne poussait pas devant la force le cri de la condamnation. Il paraît que cette voix s'est élevée. Mais je vous jure que des millions d'hommes avec moi ne l'avons pas entendue et qu'il y avait alors dans tous les cœurs, croyants ou incroyants, une solitude qui n'a pas cessé de s'étendre à mesure que les jours passaient et que les bourreaux se multipliaient". "On m'a expliqué depuis, reprend Camus, que la condamnation avait bel et bien été portée. Mais qu'elle l'avait été dans le langage des encycliques qui n'est point clair. La condamnation avait été portée et elle n'avait pas été comprise ". Face au wahhabisme, les voix doivent s'élever haut et fort de partout, aussi bien des musulmans premières victimes de cet obscurantisme mais aussi des occidentaux !

Le fait est que les représentants de la communauté musulmane ont condamné, et à plusieurs reprises, ces criminels qui prétendent parler au nom de l’Islam mais ils n’ont pas été audibles. Est-ce de leur faute ou de celle des médias qui ne relayent pas assez fortement ces condamnations, leur préférant des Frères musulmans pour commenter les "horreurs" de l'islamisme ? Ou est-ce l'ignorance des journalistes et leur manque de culture qui leur fait confondre l'islam malékite et soufi des musulmans d'Europe issus de ses anciennes colonies, avec le wahhabisme d'importation récente depuis la chute du mur de Berlin, que les américains ont instrumentalisé pour en finir avec le communisme et continuent d'instrumentaliser à dessein espérant redessiner le Moyen-Orient pour mieux en contrôler les richesses en hydrocarbures ? Je ne sais mais il est clair qu’il faut que ces condamnations soient répétées avec force. Et non seulement par les musulmans, mais par tous les citoyens sans distinction confessionnelle ... parce que le danger est réel pour tout le monde !

Par ailleurs ne nous cachons pas derrière ces évidences. Il faut reconnaître aussi que certaines populations françaises issues de l'immigration, ont longtemps été ignorées par les pouvoirs publics, et leurs enfants incultes de la religion de leurs parents, peuvent pour certains d'entre eux succomber aux sirènes du wahhabisme et ne seraient pas insensibles aux financements venus de la péninsule arabique (Arabie Saoudite et Qatar pour l'essentiel). 
Ces financements il faudrait être naïfs pour croire qu’ils sont accordés sans la volonté d'implanter ce nouveau péril vert à travers les écoles coraniques et autres centres culturels (plutôt cultuels), en remplacement du péril rouge qu'était le communisme d'avant la chute du mur de Berlin, à la fois voulu par les pétromonarques mais aussi par les responsables politiques occidentaux.

Wahhabisme dont les anglais s'en sont servis pour disloquer l'empire Ottoman et que les américains ont repris à leur compte pour redessiner le Moyen-Orient et s'assurer une main mise sur les hydrocarbures dont regorgent les pays "arabes" ... préférant miser sur le péril vert pour en finir avec le péril rouge, le communisme leur grand cauchemar. Dés lors il ne faut pas s'étonner d'un retour de manivelle car il arrive souvent que le monstre fabriqué par l'apprentis sorcier finisse par lui échapper ! Ce fut le cas pour al-Qaïda et c'est le cas pour Daech !

Il faut donc que toutes les associations, tous les groupements qui veulent, en réalité, faire de l’Islam un instrument politique par l'adoption du wahhabisme, soient contrôlés pour couper leurs financements par les pétromonarques ! Et que les pouvoirs publics soient extrêmement vigilants pour ne pas laisser se développer ces doctrines empoisonnées.

On ne dira jamais assez combien M. Sarkozy a commis une grave faute en ouvrant grande la porte au Qatar, dont la richesse ébloui le président bling-bling. Il est vrai que les pays de la péninsule arabique ont la richesse et le pétrole mais doit-on ignorer qu’ils professent en matière d’Islam la doctrine la plus rétrograde et que c’est sur les bases de cette doctrine que se développent ensuite les fanatismes et les crimes.
Ni d'avoir permis aux Frères musulmans protégés de son "ami" l'émir du Qatar de disposer de l'islam de France en permettant la création de l’UOIF, téléguidée par Tarik Ramadan le petit fils du fondateur de cette confrérie et par al-Qaradâwî son gourou, dont les prêches sur al-Jazeera ignorent les frontières, quand bien même les pouvoirs publics lui interdisent de se rendre au Bourget.

Ne doit-on pas reprocher à la France, à l’Europe et aux EU de favoriser par exemple, en Tunisie les Frères musulmans prosélytes du wahhabisme, qu’ils qualifient d'islamistes modérés; comme si la laïcité, c'est-à-dire le refus de l’instrumentalisation de la religion par la politique, n’était bonne que pour eux et que les autres pouvaient bien accepter une politique fondée sur la religion ! Pourquoi ces Démocraties persistent-elles à soutenir les Frères musulmans contre la volonté des peuples qui n'en veulent pas ? Les Tunisiens sont sortis tous les jours manifester par centaine de milliers durant presque deux mois pour dire leur rejet pour les Frères musulmans qui dominaient la troïka, responsable de plusieurs assassinats politiques ! Pourtant les médias occidentaux n'en ont pas beaucoup parlé et les responsables politiques occidentaux continuaient cyniquement à "vendre aux tunisiens l'islamisme modéré" de Ghannouchi et de ses frères musulmans, en les assurant qu'il est compatible avec la démocratie ! On se moque du monde !

Oui les musulmans doivent réagir avec force et s’opposer aux dérives de tous les islamistes mais il faut aussi que les occidentaux et les français aussi, fassent pression sur les politiques pour empêcher les pays du Golfe et d'Arabie, de propager leur wahhabisme et surtout qu'ils cessent de jouer avec les bédouins d'Arabie en instrumentalisant le wahhabisme pour des raisons mercantiles; qui finira par leur revenir comme un boomerang !

En définitif, l'axe du mal est constitué plutôt par les américains et leurs amis pétromonarques qui financent leur guerre et leur fournissent les jihadistes, la chair à canon pour la mener ... en limitant les pertes humaines des ressortissants américains.
Mais malheureusement pour les européens, leurs responsables politiques suivent la stratégie américaine dans l'espoir de récolter quelques concessions des champs pétrolifères du Moyen-Orient. 

Il faut que les peuples disent stop à la comédie des américains et à leur cynisme : ils instrumentalisent le terrorisme des jihadistes d'un côté et prétendent leur faire la guerre de l'autre ... sous prétexte de les empêcher de salir l'image de l'islam ! 
Alors que ceux qui salissent l'islam ce sont les pétromonarques par leur wahhabisme.


Ne tombons pas dans le piège de ceux qui invoquent le racisme, l'islamophobie pour noyer le poisson et faire diversion sur ce grave problème qu'est le wahhabisme ... mais plutôt dénonçons tous ensemble l'islamisme et ceux qui les instrumentalisent que ce soient les pétromonarques ou leurs commanditaires occidentaux avec à leur tête les américains !

Rachid Barnat


5 commentaires:

  1. LA PRIMAIRE DE LA DROITE !

    Le 20 novembre : premier tour de l'élection du candidat qui représentera la droite à l'élection présidentielle ....

    Entre Juppé et Fillon, je choisirai celui qui :
    - annonce clairement son opposition à l'islamisme, à ceux qui le financent et le diffusent en France,
    - désigne clairement le source du mal : le wahhabisme, et
    - dénonce son sponsor les pétromonarques : les Ibn Saoud & l'émir du Qatar !

    Or, on sait la proximité de Juppé avec les Frères musulmans, puisqu'il a même décoré de la Légion d'honneur l'un d'eux : Tareq Oubrou imam de Bordeaux !

    Et à chaque fois que la question lui est posée à lui et aux autres candidats, tous bottent en touche ou font de la langue de bois en jouant sur les mots : islamisme, salafisme, jihadisme, terrorisme ...

    Alors que Fillon a dit clairement qu'il combattrait le wahhabisme et reverrait les relations de la France avec les Ibn Saoud, exportateur du wahhabisme dans le monde entier !!

    Le wahhabisme, étant le grand mal du siècle, il est du devoir de tout le monde de le combattre, après que les irresponsables politiques, aussi bien américains qu'européens, ont cru pouvoir en jouer pour semer le chaos chez les "arabes" à des fins bassement matérialistes; puisqu'il leur revient comme un boomerang à la figure ... aux grand dam des peuples qui le découvrent et constatent les ravages qu'il fait dans leurs sociétés aussi ... après celles des "arabes" !!

    http://www.sudouest.fr/2014/02/07/la-legion-pour-l-imam-1454453-2780.php

    RépondreSupprimer
  2. L'ISLAMISME : Enjeu des élections présidentielles .... en France comme aux EU !
    Occasion pour les français d'écarter les candidats pro-Frères musulmans !!

    Lorsque les français demandent aux musulmans de réagir, ils devraient aussi agir eux-mêmes sur l’action de leurs politiques, responsables de toute évidence d’avoir laissé se développer le wahhabisme de l’Arabie Saoudite et du Qatar ... par laxisme ou par calcul politique et électoraliste !

    Et non seulement par les musulmans, mais par tous les citoyens sans distinction confessionnelle ... parce que le danger est réel pour tout le monde !

    RépondreSupprimer
  3. FRANCE & TUNISIE : même combat !

    - Les responsables politiques français soutiennent les Frères musulmans d'Ennahdha,
    - Le terrorisme est dans la culture des Frères musulmans,
    - Ennahdha recrute, forme et exporte les terroristes aussi bien en Syrie, en Irak en Libye ... qu'en France, faisant de la Tunisie premier pays exportateur de terroristes dans le monde,
    - Pourtant Hollande déclare la France en guerre contre le terrorisme,
    - Mais les hommes politiques français de droite comme de gauche continuent à fricoter avec les Frères musulmans ! Pourquoi ?
    - Les français doivent écarter lors des élections à venir, les pro-islamistes et les amis des pétromonarques qui les soutiennent !

    RépondreSupprimer
  4. LES OCCIDENTAUX ONT CRU L'ISLAMISME CANTONNE AUX MONDE "ARABE", ILS DECOUVRENT DANS LEUR CHAIR QU'IL LES VISE AUSSI !

    Leurs responsables politiques, comprendront-ils enfin que le wahhabisme qui fonde tous les islamisme, les jihadismes et le terrorisme est le cancer du siécle, pour cesser enfin de l'instrumentaliser, pensant le cantonner aux "arabes" pour les rendre à leur moyen âge et mieux les maîtriser ? !

    Combiens de morts faudra-t-il à l'Occident pour que ses peuples disent stop à la propagation du wahhabisme dont jouent leurs responsables politiques ? !!

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/04/07/attaque-a-stockholm-ce-n-etait-qu-une-question-de-temps-avant-que-cela-arrive-ici_5107979_3214.html

    RépondreSupprimer
  5. LES ANGLAIS SE SONT CRUS EPARGNES PAR L'ISLAMISME DONT IL ONT FAIT DE LONDRES LA CAPITALE ... découvrent, dans leur chair, qu'ils sont embarqués dans le même bateau du wahhabisme dont ils se sont servis pour asservir les "arabes" !

    http://www.lemonde.fr/europe/article/2017/06/05/attentat-a-londres-theresa-may-accusee-d-avoir-baisse-les-effectifs-de-la-police-britannique_5138971_3214.html

    RépondreSupprimer