mercredi 28 mars 2012

UNE DYNASTIE CHASSE L'AUTRE !


Les Tunisiens, auraient-ils chassé ZABA et sa famille, pour les remplacer par Ghannouchi et les siens ?
- Son gendre Rafik Ben Abdessalam Bouchlaka, est ministre des affaires étrangères;
- Son neveu Habib Khedher, est président du groupe et son rapporteur à la constituante;
- sa fille, Soumaya, mariée au ministre des affaires étrangères serait, paraît-il, sur le point d'être nommée (par son mari ou par son père ?) ambassadrice...

ZABA a mis du temps pour mettre en place les siens,
Ghannouchi fait encore mieux : en quelques mois il aura casé sa fille, son gendre et son neveu ! Donnant l’exemple à ses hommes au gouvernement dont beaucoup ont casé des parents et des proches ! En somme Ennahdha nous refait du ZABA.
Alors qu’avec un culot monstre Bouchlaka nous explique, affirmatif à la TV, que son parti ne pratique pas la préférence familiale dans l’attribution des postes !!

Décidément Ghannouchi n’a pas compris les raisons pour lesquelles les tunisiens se ont révoltés ! L’une d’elles et non des moindre, ils étaient excédés par ZABA qui casait sa parentèle et ses proches ainsi que ceux de sa femme en dépit de leurs intérêts ! 
Or si les tunisiens l’ont dégagé, c’est entre autre pour en finir avec son système.
Ils veulent privilégier les compétences aux « connaissances/pistons », diplômes à l’appui après concours !

Rachid Barnat

NB : Il reste encore une à caser : Intissar Ghannouchi. Son père le trouvera-t-il un poste sur mesure à elle aussi ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire