dimanche 7 avril 2013

ACTES DE RÉSISTANCE AU NÉO COLONIALISME !


Des tunisiennes conscientes du danger de la perte de l'identité tunisienne par la faute d'inconscientes (ou d'idiotes), qui portent comme un étendard, burqas et voiles d'importation saoudienne et qatarie endeuillant ainsi nos rues par leur linceul où le noir domine; ont décidé d'entrer en résistance contre le wahhabisme envahissant qui stigmatise la femme dans le rôle qu'il lui attribue : c'est à dire celui du diable qu'il faut couvrir pour "préserver" les hommes de la tentation !

Et dire que pour cela, elles ont du opposer à ces tenues synonyme d'oppression et de domination par les homme, le traditionnel SEFSARI; elles que Bourguiba les en avait débarrassées ! 

Mais en tant qu'acte de résistance à la colonisation de la Tunisie par les bédouins de la péninsule arabique, le symbole est fort; puisqu'il renvoie à une identité traditionnelle tunisienne qui marque sa différence d'avec l'identité traditionnelle des femmes bédouines de ces contrées !

Quant aux hommes, il devrait en faire autant !

Dans le bateau entre Tunis et Marseille, j'étais frappé par la quasi absence de chéchia que portaient souvent les hommes et par l'apparition de calottes blanches brodées (ou au crochet) d'importation d'Arabie voir du Pakistan, qu’arborent avec arrogance des jeunes et des moins jeunes, inconscients (ou idiots) du symbole auquel renvoient leur couvre chef et leurs barbes hirsutes : on dirait qu'ils sont fiers de leurs nouveaux colonisateurs auxquels ils veulent plaire en les singeant !

Ce qui m'a choqué, c'est que des hommes d'un certain âge étaient nombreux à porter la chéchia lors de mes précédents voyages en bateau; alors que cette fois-ci RIEN de tel ! Comme s'ils en avaient honte ou qu'ils ont peur que leur chéchia trahisse leur rejet du wahhabisme que le pouvoir en place tente de diffuser à travers tout le pays ! 
Ont-ils honte de leur identité tunisienne que le wahhabisme tente d'effacer ? 
Craignent-ils d'être assimilés à des opposants aux islamistes au pouvoir ?

Par réaction, j'ai fièrement porté ma chéchia, héritée de mon père, sur le bateau jusqu'à l'arrivée à destination ... et veillé à me raser de près, parce que le tunisien traditionnellement a le visage glabre et avenant ! 
Car hormis une moustache soigneusement taillée ou s'il porte la barbe, le tunisien reste toujours élégant et sa barbe a une toute autre allure que celles que portent tels des singes les nouveaux convertis au salafisme-wahhabites ! 

Voilà la véritable élégance tunisienne !!

La résistance à l'occupation qatarie se voit aussi dans les détails ... vestimentaires et pileux ! 

Car il y va de l'identité tunisienne que des aventuriers veulent effacer pour la remplacer par celle de leurs maîtres les bédouins de la péninsule arabique ! Sous prétexte de faire recouvrer aux tunisiens leur identité arabo musulmane, qu'ils auraient perdue ... ils tentent de leur fourguer l'identité "saoudo wahhabite" de leurs sponsors les bédouins pétro monarques qui soutiennent et financent les Frère Musulmans qui chapeautent tous les mouvements islamistes !

ALORS RÉSISTONS !!

Rachid Barnat


2 commentaires:

  1. Cette élégance tunisienne est dans ce qui est plus que l'apparence traditionnelle:une aimable civilisation.

    RépondreSupprimer