dimanche 13 août 2017

GHANNOUCHI, L’HOMME A LA CRAVATE BLEUE

.... qui veut faire croire que l’habit fait le moine !


Article paru dans : Kapitalis

Ou l'opportunisme des petits parvenus, quand certains vendraient leur âme au diable pour exister ; du moins le croient-ils ! S'ils savaient le mépris dans lequel les tient celui qu'ils courtisent. Le patron de Nessma-TV, après avoir retourné sa veste mainte fois, le voilà qui se prend pour faiseur de président ... et de calife !

Un Calife qui n'hésite pas à se déguiser en occidental portant cravate et costume pour donner l'illusion de l'homme moderne, lui qui n'a cessé de critiquer l'Occident et sa modernité; et qui ose pousser la supercherie jusqu'à se revendiquer " musulman-démocrate ", comme d'autres sont " chrétiens-démocrates " ;  lui qui reniait, il n'y a pas si longtemps, son appartenance à l'organisation internationale des Frères musulmans dont Erdogan donne un aperçu de leur islamisme " modéré " ...

Démocratie, concept occidental, longtemps rejeté par la confrérie, mais vite récupéré par Erdogan qui y trouve un moyen d'accession au pouvoir ; mais à usage unique, aime-t-il répéter : car une fois au pouvoir, les Frères s'assoient sur la démocratie. 

A l’approche des élections, Ghannouchi change non seulement de look mais aussi de langage ; puisqu’après avoir vilipendé la femme tunisienne, source de tous les maux de la société, voilà qu’il se dit pour son émancipation et prêt à défendre ses acquis octroyés par Bourguiba ! Alors que « hrayers tounes » (les tunisiennes libres) s’inquiètent pour ces acquis et Emna Menif dénonce une révolution confisquée par les Frères musulmans, obligeant les tunisiennes à lutter pour préserver leurs acquis ! A juste titre d'ailleurs, comme le rappelait Simone de Beauvoir : « N'oubliez jamais qu'il suffira d'une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. »

Même Lotfi Zitoun, la tête pensante de Ghannouchi, se la joue démocrate pour réclamer la Cour Constitutionnelle .... dont les Frères musulmans n'ont que faire parcequ'ils ont leur " majliss echoura " et leur " chambre des fatouas ", ces tribunaux religieux que Bourguiba avait supprimés et qu'ils veulent restaurer, en restaurant la chariaa, en lieu et place du code civil de Bourguiba !
Il pousse l'hypocrisie jusqu'à vouloir imposer le respect de la loi de façon objective, en séparant le législatif et le religieux; alors que tout le programme des Frères musulmans repose sur " la chariaa", leur raison d'être ! !
Et voilà qu'il se veut plus tunisien que les tunisiens, attaché à notre culture; lui et ses Frères qui n'ont cessé de critiquer la tunisianité, cette identité tunisienne produit de l'histoire trois fois millénaire de la Tunisie, et qui veulent les convertir au wahhabisme et à son model sociétal d'Arabie sous prétexte de leur faire recouvrer leur identité " arabo-musulmane " perdue ... pour nous rappeler nos traditions et notre histoire à laquelle il se découvre " attaché ", pour s'épancher avec nostalgie sur son passé tunisois !!
Curieux aussi l'éloge qu'il fait de la musique, des chanteurs et autres artistes tunisiens, que ses acolytes pourchassaient et violentaient quand la troïka était au pouvoir, dominée par Ennahdha; puisque toutes expressions artistiques est interdites dans le wahhabisme !
Les tunisiens tomberont-ils dans le piège de ce Frère musulman ?
  
Or nous savons que Ghannouchi a pour modèle Erdogan, qui ne trompe déjà plus l'Occident et encore moins les européens qu'il a pu berner par son islamisme "modéré"; dont ils découvrent la réalité depuis le prétendu putsch raté, qui n'était qu'une occasion pour lui pour passer à la vitesse supérieure dans l'application du programme des Frères musulmans : renvoyer les femmes à la maison, pour les cantonner dans leur rôle de reproductrice et celui de servir leur mari; rejeter la laïcité; instaurer la "chariâa" et rétablir la peine de mort pour éliminer physiquement tout opposant !

Curieux ceux qui bêtement (ou par calcul !) continuent à distinguer entre les islamismes, pour en trouver même le "modéré ". Alors que la doctrine qui les fonde tous est la même : le wahhabisme, dont s'est servi même Khomeiny le chiite, pour mener sa révolution islamiste et accéder au pouvoir en Iran pour y instaurer une dictature qui dure toujours !

Ghannouchi ne peut plus duper grand monde avec son double langage, son travestissement occidental et encore moins par son "islam modéré compatible avec la démocratie".
L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes souriantes, personnes debout, barbe et plein air
L'AUTRE FACE DE L'HOMME A LA CRAVATE BLEUE !
Le Frère musulman Ghannouchi :
renie son appartenance à l'Organisation des "Frères",
assure qu'Ennahdha est un parti civil modéré,
assure n'avoir aucun rapport avec le terrorisme ni avec les partis terroristes tels que celui des Frères musulmans Même une relation avec le terrorisme et les partis terroristes tels que celui des Frères musulmans et celui de Hizb Tahrir !

Chassez le naturel, il revient au galop : 
- Cet homme dont la culture n'est faite que de violence, a osé menacé les tunisiens s'ils refusaient le pouvoir aux Frères musulmans. Il a eu le culot même de menacer Youssef Chahed, l'actuel premier ministre, très populaire auprès des tunisiens depuis qu'il a déclaré la guerre à la corruption; pour le dissuader de se présenter aux élections présidentielles !
- La levée de boucliers de ses Frères musulmans, à propos des propositions de Béji Caïd Essebsi d'en finir avec 2 règles injustes et injustifiées envers les femmes, mettant ainsi au pied du mur son encombrant allié Ghannouchi; trahit les ex-Frères musulmans, rebaptisés "Musulmans-Démocrates" par ce dernier : leur haine de la femme reste intacte ! 

Curieusement Ghannouchi ne s'explique toujours pas sur les crimes commis par ces fidèles en Tunisie et encore moins sur ses financements étrangers. Il pense avoir à faire à des oublieux et à des aveugles !

Les tunisiens apprécieront et les occidentaux, aussi !

Rachid Barnat

PS : Après avoir persécuté juifs et homosexuels, Ghannouchi pousse son populisme jusqu'à les courtiser en perspective des élections municipales, prenant au mot Youssef Seddik qui le défiait de présenter un homosexuel aux élections municipales ... pour "confirmer" l'image d'ouverture qu'il veut donner à ceux qui commencent à douter de son islamisme "modéré"; particulièrement les occidentaux, parmi ses soutiens.
Pourtant les prêches appelant au meurtre des juifs, des homosexuels et de tous les mécréants, de Noureddine El Khademi membre du bureau politique d'Ennahdha et ex-ministre du culte dans la troïka au pouvoir .... résonnent encore dans les oreilles des tunisiens qui fréquentaient la mosquée El Fath à Tunis !
Et dire qu'il y a des tunisiens qui tombent dans le panneau des Frères musulmans pour louer leur "ouverture" ! 
Décidément le vieux est bon stratège en populisme, entouré d'une bonne équipe de communicants !!


23 commentaires:

  1. LE COUP DE GÉNIE DE BCE : d'une pierre, deux coups !!

    Il veut accorder de nouveaux droits aux tunisiennes :
    - Egalité dans l'héritage,
    - Droit pour une femme d'épouser un non musulman

    1 - Il met au pied du mur son allié Ghannouchi qui se découvre "démocrate" et se réclame "musulman-démocrate", depuis qu'il s'est mis à renier son appartenance aux Frères musulmans !

    Il prend pour çà, le parti des femmes, c'est à dire le symbole même du mal puisque dans le wahhabisme, la femme est la source du mal absolu contre laquelle il multiplie les interdits ... pour l'enterrer vivante dans son linceul noir (voiles, burqa et autres chiffons ...) !!

    2 - Il tente de se rabibocher avec les tunisiennes auxquelles il doit son élection.
    Lui pardonneront-elles sa trahison ?

    En tout cas, chapeau pour le coup de maître !

    PS : On va voir jusqu'où ira l'hypocrisie et le double langage des Frères musulmans en Tunisie; puisque celui des Frères turcs a été dévoilé par Erdogan dont l'Occident et particulièrement l'Europe découvrent toute l'horreur !
    Or faut-il le rappeler : Ghannouchi admire et prend pour modèle Erdogan.

    RépondreSupprimer
  2. LE BAL DES FAUX-CULS EST OUVERT DEPUIS LES PROPOSITIONS DE BCE, EN FAVEUR DES TUNISIENNES !

    Mamoghli Chokri :

    La poule ou son œuf ?

    Une question existentielle me taraude. Depuis quelques jours, nos amis "modernistes" soucieux de ne pas favoriser l'émergence d'Ennahdha critiquent les décisions récentes par le président car d'après eux, elles risquent d'être utilisées par les intégristes pour leur propagande.

    Ok. Je respecte leur souci, tout en sachant qu'il y a parmi nos amis "modernistes", un tas de faux-culs qui cachent leur opposition à l'égalité entre hommes et femmes, derrière des discours "castrateurs".

    Cependant, si j'ai bien compris, qu'ils soient sincères ou pas, ils nous demandent de nous comporter en Nahdhaouis, en somme en intégristes, pour couper l'herbe sous le pied d'Ennahdha !

    Stratégie de frileux, du même type que celles adoptées face à d'autres situations :
    - Pas de projection du film Persépolis,
    - Pas de tenues légères pour les filles,
    - Pas de cafés ouverts durant Ramadan,
    - Pas d'alcool dans les grandes surfaces,
    - Pas d'égalité dans l’héritage entre fille et garçon,
    - Pas de mariage pour les filles avec les non-musulmans ....
    tout ça pour ne pas fâcher les Frères musulmans et donner à Ennahdha de prétextes pour dire que l'Islam est en danger !

    "Yè Din Ommi" ! (Foutaises !)
    Mais vous êtes pires qu'Ennahdha !!
    Je préfère dans ce cas l'originale à la copie, bande d'hypocrites !!

    ********

    Habib Ben Fredj :

    Les réseaux sociaux en Tunisie continuent d’en parler !
    Alors parlons-en !!

    Dans son dernier discours, le président de la république tunisienne a manifesté clairement son désir de faire voter par les députés deux mesures en faveur des femmes :
    - l’égalité dans l’héritage et
    - le droit pour les femmes tunisiennes d’épouser des étrangers non-musulmans sans contraindre le mari à se convertir à l’islam.

    Que les islamistes manifestent leur mécontentement, on s’y attendait …
    Que les hommes imbus de leur machisme patriarcal soient fâchés de perdre leurs privilèges millénaires, cela n’a rien de surprenant.

    Ce qui nous tarabuste dans cette affaire, ce sont ces femmes, et parmi elles, des laïques, qui bavent de colère et qui pestent contre ces mesures invoquant des arguments grotesques du genre :
    - Notre pays traverse une crise sociale,
    - Notre économie est au bord de la faillite,
    - Ce n’est pas le moment pour aborder ces questions qui ne résoudront aucun de nos problèmes économiques et sécuritaires …
    - etc …

    Comme si les droits des femmes pouvaient empêcher la lutte contre le chômage, la corruption et le terrorisme !

    Je dirai à ces femmes que si elles désirent léguer leur héritage à leurs fils et envoyer leurs filles se faire voir chez les grecs, il y a toujours un moyen de contourner cette loi à venir, en testant pour leur fils tous leurs biens si c'est ce qu'elles veulent !

    Quant au mariage avec des étrangers non-musulmans, rappelons aux islamistes que selon une enquête du Washington Post, la Tunisie compte environ un million d’athées et d’agnostiques sur 11 millions d’habitants … l’étranger qui voudrait épouser votre fille est peut-être un croyant, alors que votre futur gendre Tunisien pourrait bien être un athée pur jus !!
    Et puis, en quoi cela les regarde-t-ils ?
    Ou considéreraient-ils la femme comme une éternelle mineure, pour la régenter ??

    http://kapitalis.com/tunisie/2017/08/15/egalite-successorale-caid-essebsi-prend-rendez-vous-avec-lhistoire/

    RépondreSupprimer
  3. BCE FAIT TOMBER LE MASQUE DU " MUSULMAN-DÉMOCRATE", SON ALLIE FRÈRE MUSULMAN !

    Jamila Ben Mustapha :

    " Si le consensus de façade entre Ennahdha et Nidaa a contribué à éviter la guerre civile, il a eu l’immense inconvénient :
    - d’empêcher l’identification des commanditaires de l’assassinat des dirigeants de gauche Chokri Belaïd et de Mohamed Brahmi, et celle
    - des responsables des réseaux spécialisés dans l’envoi des jihadistes en Syrie,
    - ainsi que d’entraver la campagne de lutte contre la corruption lancée par le gouvernement et que ces deux partis ne sont pas en train de soutenir activement, s’ils ne sont pas en train de l’entraver.

    " Le mérite de la mise en avant du problème de l’égalité dans l’héritage est que les dissensions des uns et des autres se révèlent au grand jour et que nous connaissons, aujourd’hui, une situation politique plus saine qu’hier; que chacun se dévoile :
    - les conservateurs de toujours,
    - les nouveaux faux modernistes mus par leurs intérêts matériels,
    - les vrais défenseurs des droits humains.

    http://kapitalis.com/tunisie/2017/08/18/legalite-successorale-fera-t-elle-eclater-lalliance-ennahdha-nidaa/

    RépondreSupprimer
  4. L'UE & LA TUNISIE ...

    Article 14 :

    L'UE invite à :
    - favoriser l'équilibre hommes-femmes dans le contexte de l'action publique, notamment en réformant le Code du statut personnel afin d'abolir les lois discriminatoires à l'égard des femmes telles que celles qui régissent les successions et le mariage,
    - renforcer la participation des femmes dans la vie publique et le secteur privé, conformément à l'article 46 de la constitution tunisienne;

    L'UE :
    - encourage en outre la création de programmes d'accompagnement pour les femmes qui pourraient être les dirigeantes de demain dans l'optique de favoriser leur accès à des postes à responsabilités;
    - recommande que la Tunisie abroge sa déclaration générale concernant la convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes !

    http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-%2F%2FEP%2F%2FTEXT+TA+P8-TA-2016-0345+0+DOC+XML+V0%2F%2FFR-

    RépondreSupprimer
  5. GHANNOUCHI ET CEUX QU'IL ADMIRE !

    Incapable de diriger, il n'a fait que se rallier aux meneurs de leurs époques, mais toujours aux plus extrémistes d'entre eux !!

    " En trente ans, Ghannouchi modulera sa pensée politique en fonction de la conjoncture, épousant l’ensemble du spectre idéologique arabe au gré de la fortune politique des dirigeants, optant tour à tour, pour :

    - le nassérisme égyptien,
    - devenant par la suite adepte de l’ayatollah Ruhollah Khomeiny (Iran),
    - puis de Hassan Al Tourabi (Soudan), dont il épousera la sœur,
    - pour jeter ensuite son dévolu sur le turc Recep Tayeb Erdogan,
    - avant de se stabiliser sur le Qatar !

    Soit sept mutations : une moyenne d’une mutation tous les quatre ans !!

    " La confrérie des Frères musulmans, qui avait mené le combat contre le colonialisme britannique en Égypte, s'est ralliée aux pires ennemis de l'Egypte, son pays :
    - l’Arabie saoudite, le vassal émérite des États-Unis, et
    - la Jordanie, le gendarme britannique au Moyen-Orient,
    les deux gardes chiourmes des Arabes pour le compte du néo-colonialisme occidental !

    http://www.madaniya.info/2017/02/15/islam-aggiornamento-rached-ghannouchi-l-automne-du-patriarche-3-3/

    RépondreSupprimer
  6. VOUS AVEZ DIT, "MODÉRÉS" LES FRÈRES MUSULMANS ?

    Chassez le naturel, il revient au galop !
    Comment pourrait-il en être autrement, alors que leur culture est faite de violence et de terrorisme !!

    Pour empêcher les journalistes d'enquêter sur les financement d'Ennahdha, Ghannouchi tente de l'intimidation .... et plus si cela ne suffisait pas !

    L'homme à la cravate bleue, ne dupe plus personne : tout le monde sait son admiration pour son modèle Erdogan ... et les financement étrangers de son parti interdit par la loi !

    ‎Hichem Maghraoui‎ :

    Les obscurantistes ne veulent plus qu'on les traite de voleurs !
    Ils préfèrent peut être d'autres termes comme : fraudeurs, malfaiteurs, escrocs, truands ...

    Ils menacent ! Ils n'ont que çà à la bouche.

    Ils pensent que les juges installés par l'ex ministre de la Justice Noureddine Bhiri, peuvent nous faire taire pendant qu'ils bradent notre chère Tunisie à leurs maîtres qataries et turcs !

    - Qu'ils nous justifient leur enrichissement rapide, eux qui se sont présentés aux tunisiens comme des pauvres au service des pauvres !
    - Qu'ils nous expliquent comment en l'espace de 2 - 3 ans, ils ont pu acquérir un patrimoine immobilier de plusieurs centaines de millions DT, pour ne pas dire des milliardaires de DT.
    - Qu'ils nous disent comment ils ont pu ouvrir des comptes à l'étranger et avec quel argent ?
    - Qu'ils nous disent qui finance leur parti à coup de pétrodollars ?

    L'Union Européenne devrait s'intéresser aux comptes ouverts chez eux par ces obscurantistes s'ils veulent réellement lutter contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme !

    YC doit lancer une enquête sur les financement occultes venus de l'étranger et particulièrement du Qatar. Lui qui dit vouloir lutter contre la corruption, qu'il commence par là !
    Et si les preuves sont faites, cela relève de la haute trahison : leur parti doit être interdit et leur chef traduit en cour martiale !

    http://kapitalis.com/tunisie/2018/02/11/menaces-contre-journalistes-ennahdha-sinspire-derdogan/

    RépondreSupprimer
  7. L'HOMME A LA CRAVATE BLEUE MENACE LES TUNISIENS D'UNE GUERRE CIVILE !

    Houcine Bzainia :

    La direction de Ennahdha menace de traîner en justice tous ceux qui la critiquent, oubliant au passage que la liberté de parole est garantie par la constitution.

    Le président de ce parti, brandit la menace de la guerre civile :
    - si on refuse de croire à la mutation de son parti devenu après qu'il fut "religieux" !
    - si on continue à considérer son parti complice des terroristes !

    Je n'irai pas jusqu'à dire qu'Ennahdha est aux abois, mais ce qui est certain, c'est que le chantage à la guerre civile et le rejet de toute critique, sont dans la nature de ce parti totalitaire qui ne connaît que la violence et le terrorisme qui constituent sa culture "politique" !

    Méfions-nous !

    Nous savons par expérience que ses menaces sont un signal pour ses "enfants-salafistes", (milice du parti Ennahdha), pour passer à l'acte et terroriser les tunisiens !

    RépondreSupprimer
  8. GHANNOUCHI RECOURT A L’INTIMIDATION A L'ENCONTRE DE CEUX QUI OSENT CRITIQUER SES FRÈRES MUSULMANS !

    Il menace même d'une guerre civile ....

    Chassez le naturel, il revient au galop : cravate bleue ou pas, Ghannouchi et ses hommes n'ont connu que la culture de la violence !

    RépondreSupprimer
  9. APRES AVOIR PERSÉCUTÉ JUIFS ET HOMOSEXUELS, VOILA QUE LE POPULISTE GHANNOUCHI LES COURTISE POUR DONNER L'ILLUSION D'OUVERTURE ... ELECTIONS MUNICIPALES OBLIGENT !

    Et dire qu'il y a des tunisiens qui tombent dans son panneau pour louer son "ouverture" !

    Décidément le vieux est bon stratège en populisme !!

    http://tounesnews.net/%D8%B4%D9%85%D8%B3-%D8%A7%D9%84%D8%AF%D9%8A%D9%86-%D8%A8%D8%A7%D8%B4%D8%A7-%D9%88%D8%AC%D9%88%D8%AF%D9%8A-%D9%81%D9%8A-%D9%82%D8%A7%D8%A6%D9%85%D8%A9-%D8%AA%D9%88%D9%86%D8%B3-%D9%84%D8%AD%D8%B1/#

    RépondreSupprimer
  10. GHANNOUCHI COURTISE LES HOMOSEXUELS !

    Après les avoir pourchassés, poursuivis devant la justice, humiliés par un examen médico-légal dégradant, emprisonnés ... voilà que les Frères musulmans courtisent les homosexuels : çà sent l'approche des élections !!

    Les tunisiens tomberont-ils dans ce nouveau piège de pseudo ouverture d'Ennahdha ??

    https://www.tunisienumerique.com/tunisie-rached-ghannouchi-defend-lhomosexualite-et-les-homosexuels/

    RépondreSupprimer
  11. POUR DUPER LES TUNISIENS, TOUT EST BON POUR LES FRÈRES MUSULMANS !

    Après le juif utile, l’homosexuel utile, voici la blonde idiote utile .... qu'Ennahdha présente aux élections municipales !!

    Qu'est-ce qu'il ne faut pas faire pour prendre le pouvoir !!!
    Alors que les frères musulmans faisaient la guerre aux juifs, aux homosexuels, aux femmes non voilées ... qu'ils considèrent comme leur pire ennemis !!!!

    https://www.realites.com.tn/2018/03/une-blonde-tete-de-liste-dennahdha-a-sidi-bou-said/

    RépondreSupprimer
  12. LE VENT TOURNE POUR LES FRÈRES MUSULMANS ET LEUR ISLAM POLITIQUE .... SAUF EN TUNISIE !

    Pourquoi ?

    En Syrie déstabilisée par les pétromonarques Qatar & Ibn Saoud, Bachar El Assad reprend la main, depuis le soutien effectif de Poutine.

    D'autant que Trump & Ibn Saoud décident de se retirer de cette "mauvaise guerre" déclenchée par ses prédécesseurs.

    Daech est en perte de vitesse sur tous les fronts.

    Quant au Qatar qui a cru un moment pouvoir faire la pluie et le beau temps dans les Républiques du fumeux "printemps arabe", en soutenant à fond ses protégés Frères musulmans; se retrouve hors jeu, boycotté par les pétromonarques et mis à l'indexe en tant que pays terroriste par bon nombres de pays occidentaux.

    En Egypte Al Sissi continue à faire la guerre aux Frères musulmans, dont bon nombres de leurs dirigeants sont en prison ou en fuite à l'Etranger.

    En Turquie, le monde découvre la réalité du Frère musulman Erdogan adulé par Ghannouchi : un minable despote.

    En Libye, après avoir découvert la réalité des Frères musulmans, les libyens s'en détournent de plus en plus leur préférant les anciens du régime d'avant, obligés ainsi à choisir entre la peste et le choléra.

    Est-ce pour toutes ces raisons que Ghannouchi fait beaucoup de charmes pour séduire les tunisiens, depuis que l'Organisation internationale à laquelle il appartient est mise à l'indexe et son pouvoir de nuisance est en net recul ... ce qui va tarir entre autre sa "contribution" à la guerre en Syrie par l'envoi de jeunes tunisiens qui rejoignaient DAECH ?

    Est-ce pour assurer la survie d'Ennahdha qu'il a été jusqu'à renier son appartenance à l'Organisation des frères musulmans, dont il est membre dirigeant ?

    Les Tunisiens ont découvert l'homme à la cravate bleue, lui qui n'en portait jamais !
    Ils sont étonnés de son retournement de veste, quand il a changé de discours totalement à l'opposé de ceux qu'ils leur tenait jusque-là !
    Ils ont découvert son "ouverture" depuis qu'il s'est mis à courtiser JUIFS, HOMOSEXUELS, FEMMES EN CHEVEUX ... qu'il n'y a pas si longtemps, sa milice "salafiste", bras armé d'Ennahdha, harcelait et attaquait; et que ses juges poursuivaient sans craindre le ridicule :
    ° Les femmes non voilées étaient insultées, vitriolées, lacérées avec des lames de rasoir .... les tunisiennes s'en souviennent encore !
    ° La Ghriba, les synagogues, les cimetières étaient régulièrement saccagés !
    ° Les homosexuels étaient harcelés par sa police, poursuivis par ses juges, humiliés par des examens médico-légaux dégradant !

    Alors les Tunisiens seraient-ils les derniers à conserver les Frères musulmans au pouvoir alors que le monde entier découvre leur sinistre projet de destruction et de chaos ?
    Se laisseront-ils séduire par les campagnes de charme que leur fait l'hypocrite Ghannouchi quand il leur joue " l'ouverture et la modernité ", lui qui les combattait il n'y a pas si longtemps ?

    Pourquoi BCE & Nidaa Tounes continuent-ils à composer avec Ghannouchi ?
    Seraient-ils naïfs pour croire qu'il a changé ?

    Pourquoi en Tunisie les médias et les hommes politiques de tout bord, leur donnent-ils encore tant d'importance comme s'ils étaient indispensables à la vie politique ?

    LA TUNISIE DOIT SE PASSER DE GHANNOUCHI ... qui doit rendre compte de son sinistre militantisme qui a coûté la vie à beaucoup de tunisiens .... dont Chokri BELAID !!

    RépondreSupprimer
  13. LES FRÈRES MUSULMANS INVESTISSENT DANS L'IMMOBILIER, POUR BLANCHIR LEUR ARGENT ...

    Latifa Hamia Bakir :

    Conviée à un "après-midi" entre femmes, organisé par une amie où nous étions une trentaine de femmes de toutes les classes sociales.

    L'une d'elles nous racontait une histoire qui nous a laissées sur le c...

    Je rapporte :

    Cette dame possède une grande villa située à Menzah 9.
    Ses deux grands garçons mariés et vivant à l'étranger, elle a décidé avec son mari de la vendre parcequ'elle est devenue trop grande pour eux deux.
    Pour cela elle a demandé au " samsar " (agent immobilier) du coin d'en estimer le prix.
    Après visite de la maison, il annonce son estimation à 1.200 mille dinars.

    Le lendemain matin alors que le couple prenait son petit déjeuner, on a frappé fort à la porte.

    En ouvrant et à sa grande surprise, Ghannouchi en personne accompagné de son gendre Bouchlèka et une bande de femmes niqabées étaient sur le seuil de la maison.

    Prise de panique cette dame avait pensé qu'on était venu les arrêter elle et son mari pour une raison qu'ils ignoraient !

    Seulement voilà, Ghannouchi ayant eu vent de l'évaluation de la maison, s'est empressé auprès du couple miroitant une valise contenant 900 mille dinars, en monnaie sonnante et trébuchante pour son acquisition.

    Qu'en penser ?

    1 - Ghrannouchi a des yeux et des oreilles dans chaque coin du pays.
    2 - Se présenter le lendemain d'une visite d'agent immobilier à la première heure avec une valise contenant presque un milliard de nos millièmes pour investir dans l'immobilier dénote une pratique de blanchiment d'argent.
    3 - Ses gardes du corps ne sont que des femmes niqabées.
    Ce qui prouve qu'il n'a aucune confiance en ses hommes.
    Cela rappelle celles de Khadhafi ... sauf qu'elles étaient en tenue militaire.

    RépondreSupprimer
  14. JUSQU'OU VA LE POPULISME DES FRÈRES MUSULMANS NAHDHAOUIS ?

    Ils se sont attaqués au malékisme et ses pratiques pour les remplacer par le wahhabisme et ses pratiques ... en instrumentalisant la religion !

    Ils se sont attaqués aux femmes pour les obliger à porter leur étendard en s'enveloppant dedans et le porter tel un voile ... voilà qu'ils courtisent les femmes "en cheveux" et les inscrivent sur leurs listes électorales !

    Ils se sont attaqués à l'image de Bourguiba dans l'espoir de l'effacer de la mémoire collective des tunisiens.
    Mais devant l'échec, ils se sont mis à flatter sa mémoire et à s'en revendiquer pour les plus culottés d'entre eux .... pour séduire les bourguibistes, majoritaire dans le pays !

    Ils se sont attaqués aux juifs en saccageant leurs synagogues et leurs cimetières .... voilà qu'ils les courtisent et intègrent l'un d'eux sur leurs listes électorales !

    Ils se sont attaqués aux homosexuels que "leurs policiers" et "leurs juges" pourchassaient et emprisonnaient ... voilà qu'ils les courtisent en prenant un homosexuel sur leurs listes électorales !

    Ils se sont attaqués aux soufisme et à ses saints encrés dans la culture tunisienne, au point de saccager et brûler leurs mausolées .... et voilà qu'ils les honorent et organisent même des fêtes pour rendre hommage à Sidi bou Saïd, dont ils avaient brûlé le mausolée !

    Et pour ce faire, ils recourent à ce qu'ils interdisaient jusque-là à savoir la musique et à la danse ... pourtant interdits dans le wahhabisme !!

    Et pour passer la pilule de la supercherie auprès des habitants de Sidi Bou, que mieux que de faire appel à un "baldi" * de chez eux pour amadouer les "baldis" de la banlieue chic de Tunis .... à savoir le caméléon MOUROU !!

    Où s'arrêteront-ils ?

    Les Tunisiens tomberont-ils dans leurs pièges ?

    * Baldi : gens des villes plutôt aisés.

    RépondreSupprimer
  15. LES FRÈRES MUSULMANS TÔT OU TARD REVIENDRONT A LEUR UNIQUE RÉFÉRENT RELIGIEUX : La chariaa !

    Ce que tente de réaliser Erdogan en muselant ses opposants;
    et ce que fera Ghannouchi qui le prend pour modèle, s'il prenait le pouvoir !

    Or la chariaa n'est que la somme des lois rédigées par les premiers califes de l'islam, le dernier ayant décrété la clôture de l'ijtihad ( l’exégèse) !

    Pourtant sous d'autres califes de nouvelles lois ont été adjointes au corpus Chariaa par des jurisprudences établies sur la base des anciennes lois ...

    Les tenants de la chariaa, essentiellement les islamistes de tous poils, ne retiennent que celle des 4 premiers califes de l'islam qualifiés de "califes errachidouns"* (les sages); chariaa selon eux, aussi sacrée que le coran, sinon plus; puisque'elle émane du coran et que les califes se faisant les interprètes d'Allah, lui prêtent leurs paroles !

    C'est dire qu'ils veulent appliquer : des lois immuables puisque sacralisées et vieilles de 14 siècles !!

    Et d'associer la parole des hommes à celles d'Allah, est en soi un sacrilège ... qui ne semble pas déranger ces islamistes autoproclamés défenseur d'Allah !!

    C'est pourquoi il faut aux hommes d'aujourd'hui, des lois adaptées à leur époque !!!

    Ce qu'avait parfaitement compris Bourguiba pour promulguer le Code du Statut Personnel par lequel il avait libéré la femme !

    D'ailleurs à la question de Jean Daniel à propos de la différence qu'il y-aurait entre lui et les Frères musulmans, Bourguiba avait répondu de façon lapidaire : 14 siècles !

    * Califes Rachidouns :
    - Abou Bakr As-Siddiq
    - Omar,
    - Othmân ibn Affân,
    - Ali ibn Abi Talib (cousin et gendre du prophète Mohammad)

    RépondreSupprimer
  16. L'HOMME A LA CRAVATE BLEUE S'AGACE QUE LES MÉDIAS LE QUALIFIENT D'ISLAMISTE !

    - Il renie son appartenance à l'organisation des Frères musulmans, alors qu'il fait partie du bureau politique de cette organisation et continue à faire allégeance à son guide spirituel Qaradawi,
    - Il a choisi pour nom pour son parti politique Ennahdha (renaissance) pour mieux berner les tunisiens de progressisme alors qu'ils découvrent qu'il les fait régresser sur tous les plans,
    - Il se dit "démocrate-musulman" à l'instar des "démocrates chrétiens", pour mieux berner les Occidentaux et les rassurer quant à son "islamisme * modéré" comme le vantent de nombreux responsables politiques européens, et ne pas le confondre avec l'islamisme et le terrorisme qu'il prône,
    - Et islamiste il l'est, et terroriste aussi :
    ° Son parti est responsable de l'assassinat de Chokri Belaid, de Lotfi Naghedh ...
    ° Son parti est responsable du recrutement et de la formation des jeunes qu'il a envoyés terroriser syriens, irakiens ... pour servir de chair à canon à son sponsor l'émir du Qatar,
    ° Il a fait de la Tunisie, le premier pays exportateur de terroristes,
    ° Lui même admire ses "enfants terroristes" qui lui rappellent son propre terrorisme à leur âge,
    ° Il dit que ses enfants sont l’expression d'un islam en colère comme pour justifier leur terrorisme ....
    - Et voila qu'il rejette même le qualificatif "islamiste" qu'il trouve stigmatisant alors qu'il lui préfère le qualificatif "musulman", pour maintenir la confusion entre islam et islamisme et tenir encore en otage l'islam et les musulmans au service de son action politique qui en fait un "islamiste" pour le distinguer du pratiquant de l'islam de celui qui l'instrumentalise !!!
    - Et pour cela il prétend avoir converti son parti "religieux" en parti civil !
    Qui peut croire un tel mensonge alors que la chariaa & le coran fondent toute la politique des Frères musulmans ? Les renier c'est se renier !!
    Or son modèle est Erdogan, qui a longtemps berné le monde entier qui découvre l'islamisme modéré dans toute son horreur affiche clairement son envie d'en finir avec la laïcité d'Ataturk pour remplacer la constitution par la chariaa !

    Mais Ghannouchi ne dupera que ceux qui veulent l'être ... car la "taqyia" ** a ses limites !

    * Le wahhabisme fonde tous les islamismes et le terrorisme qu'ils prônent, par conséquent il est absurde de parler d'islamisme modéré !
    ** L'art de tromper l'ennemi.

    https://www.huffpostmaghreb.com/entry/ennahdha-agace-par-lutilisation-du-terme-islamiste-par-les-medias-etrangers-et-le-fait-savoir-dans-un-courrier_mg_5b06ae44e4b07c4ea105899a

    RépondreSupprimer
  17. LES FRÈRES MUSULMANS INTIMIDENT LES DÉMOCRATIES OCCIDENTALES .... PARCEQUE TROP MOLLES !

    Les responsables politiques européens récoltent se qu'ils ont semé !

    Ils ont soutenu les Frères musulmans et les ont imposés aux Tunisiens en affirmant que leur islamisme modéré est compatible avec la démocratie, prenant l'exemple de la Turquie !
    Les européens découvrent l'islamisme "modéré" chez eux et la dictature d'Erdogan !!

    Dominique Reynié professeur à Science Po, naïvement a toujours cru aux "démocrates musulmans" de l'AKP à l'instar des "démocrates chrétiens" d'Europe.

    - Ignore-t-il que l'AKP est une branche de l'Organisation des Frères musulmans ?
    - Ignore-t-il que Hassan El Banna fondateur des Frères musulmans admirait Hitler dont il s'est beaucoup inspiré pour organiser son parti ?
    - Ignore-t-il que le wahhabisme fonde leur islamisme ?

    A l'évidence OUI ! Puisque à aucun mêmement le nom même des Frères musulmans n'a été prononcé et encore moins celui de la doctrine qui les fondent, le wahhabisme !

    Comment s'étonner dés lors que le simple citoyen puisse comprendre quoi que ce soit à l'islamisme si l'élite elle même confond tout, ou pire, ignore tout de cette organisation qui s'est installée partout : Turquie, Jordanie, Palestine, Egypte, Libye, Tunisie, Algérie, Maroc ...
    C'est dire que l'Europe est cernée par les Frères musulmans qui commencent à s'y implanter : Hollande, Belgique, France, Allemagne ...

    Conséquence des guerres qu'ils ont soutenus chez les "arabo-musulmans" :
    - c'est l'immigration massive de musulmans imprégnés de wahhabisme bien qu'ils le fuient chez eux où les islamistes installent des dictatures religieuses, pour l'importer en Europe, facilitant le travail des Frères musulmans pour la "récup" !
    - mais aussi la montée du populisme et des partis d’extrême droite prévisible !

    Les Européens peuvent bien dire merci à leurs dirigeants qui dans leur suivisme derrières les américains, avec une vision sur le court terme, ont permis l'installation des Frères musulmans en Europe aussi !

    https://www.mycanal.fr/docus-infos/20-h-l-evenement-l-info-du-vrai-du-28-08-jours-sombres-en-perspective/p/1496326

    RépondreSupprimer
  18. GHANNOUCHI SE DÉCOUVRE DÉMOCRATE !

    Après avoir renier son appartenance à l'organisation des Frères musulmans.

    Après avoir promis et juré que son parti de religieux il devient un parti civil.

    Aprés s'en être pris aux médias qui le qualifient d'islamiste, pour ne pas faire l'amalgame entre musulmans pratiquant leur religion et islamistes qui instrumentalisent la religion à des fins politiques.

    Voilà qu'il cherche à nous faire croire que son parti serait à l'instar des "Démocrates chrétiens" d'Europe; un parti aussi démocratique, pour revendiquer le qualificatif "démocrate islamique" ....

    Rien à faire, chassez le naturel, il revient au galop !

    Et comment pourrait-il en être autrement; alors que son logiciel et ses fondamentaux sont et demeurent : le Coran & la Chariaa !
    Les renier, c'est se renier ... et sa base ne comprendrait plus rien à son "cheikh" !!

    Quant à la démocratie, nous savons pour l'avoir vu à l'oeuvre, ce qu'il en est réellement !
    Il suffit de voir ce qu'en fait Erdogan, celui qu'il prend pour modèle; et qui cherche à revenir à ses fondamentaux "la chariaa et le coran", en reconnaissant que la démocratie n'est bonne que pour accéder au pouvoir et dont on peut s’asseoir dessus .une fois arrivé au pouvoir ... car c'est un concept étranger à l'islam !!

    C'est pourquoi, et à nouveau, il recourt à la règle dont abusent et abusent les Frères musulmans : la taqyia * !
    Il n'est pas à un mensonge prés.

    Les Tunisiens tomberont-ils encore dans le panneau de l'homme à la cravate bleue ?

    * Dissimulation et mensonge comme moyen stratégique.

    http://www.businessnews.com.tn/raed-ghannoui-prone-une-democratie-islamique,520,80387,3

    RépondreSupprimer
  19. UN MINISTRE DE L’INTÉRIEUR VICTIME DE SON ZÈLE ?

    Voulant bien se faire voir par Ghannouchi, ce ministre a cru bon de se mêler des pratiques religieuses de ses concitoyens pour décréter qu'un bon musulman doit jeûner !

    Et pour joindre l'action à la parole en gage de son allégeance aux Frères musulmans, lui qui est censé être Nidaaiste :
    - il déclare la guerre aux non jeûneurs en procédant à des arrestations pour troubles à l'ordre public et
    - il ferme cafés, bars et restaurants durant le mois de ramadan !
    Alors que la police à mieux à faire pour assurer la sécurité des Tunisiens !!

    Sauf que son zèle nuit à l'image de l'homme à la cravate bleues
    - qui se présente en "islamiste modéré",
    - et depuis peu, jure même tous ses dieux qu'il est "démocrate";
    - et que son parti ne se mêle plus de religion ni de la foi des tunisiens; puisqu'il s'est converti en "parti politique civil " !

    D'où son éviction du gouvernement ?

    http://www.liberation.fr/planete/2018/06/06/tunisie-le-ministre-de-l-interieur-limoge-en-pleine-controverse-migratoire_1657074

    RépondreSupprimer
  20. AUX FRÈRES MUSULMANS QUI GÂCHENT LES FÊTES DES TUNISIENS, Badreddine Ben Henda, dit :

    MAUX PUTRIDES

    Ils fêtaient les aïds,
    Vitriol et acides.

    A présent ils nous guident,
    Et se disent moins rigides.

    Mais l'odeur des chacals,
    Quoi qu'ils fassent, est fétide !

    RépondreSupprimer
  21. L'HOMME A LA CRAVATE BLEUE, PRIS AU PIÈGE DE SA PRÉTENDUE "MODERNITÉ" ... puisqu'il élude :

    - la question de l'égalité entre homme et femme dans l'héritage,
    - la question de la dé-criminalisation de homosexualité, lui qui dit ne pas se mêler de la sexualité des gens, la chose concernant leur intimité ...

    Mais il refuse d'en débattre avec la COLIBE et sa présidente Bochra Bel Haj Hmida !
    Pourquoi ?
    Manque de courage ??
    Ou preuve de son hypocrisie et de sa langue de bois !

    http://kapitalis.com/tunisie/2018/08/08/tunisie-ghannouchi-a-refuse-de-rencontrer-les-membres-de-la-colibe/

    RépondreSupprimer
  22. Même si le 1er article date d'il y a 1 an, TOUT RESTE D'ACTUALITE!

    RépondreSupprimer
  23. L'ISLAMISATION RAMPANTE AURAIT-ELLE TRANSFORMÉ DES TUNISIENS EN ABRUTIS, POUR RÉCLAMER A COR ET A CRI VOULOIR RETOURNER AU MOYEN AGE D’OÙ LES AVAIT SORTIS BOURGUIBA ?

    Incompréhensible ces masses qui cèdent au populisme des islamistes, comme si depuis 2011, ils n'ont pas su tirer les leçons de leur gestion catastrophique à tous les niveaux et de leur corruption pire que celle de celui qu'ils avaient dégagé un certain 14 janvier 2011 !

    https://www.tunisienumerique.com/tunisie-les-anciens-demons-des-islamistes-refont-surface-pour-combattre-le-rapport-de-la-colibe/

    RépondreSupprimer