mercredi 17 avril 2013

LA OU IL Y A UN CHIEN, LES ANGES NE RENTRENT PAS !

Un homme qui sauve un animal, sauve l'humanité toute entière !
RANDY mon ange gardien !

Voilà l'absurdité monumentale souvent entendue en Tunisie; et qui laisse croire que le chien est indésirable parce qu'il chasserait les anges-gardiens, censés "protéger" le logis !
Le pire, c'est qu'on vous assure que c'est écrit dans le Coran !

Faut-il rappeler la légende du chat qui s'étant couché sur "la bourda"l'habit du prophète ? Celui-ci pour ne pas le déranger dans son sommeil, aurait coupé sa bourda lui laissant la partie sur laquelle il s'est couché !

Cette légende a joué un rôle prépondérant dans l'amour des tunisiens pour les chats, du moins dans leur tolérance pour leur présence dans leur foyer ! 
Aurait-il fallu que tous les animaux de la création s’installent sur la bourda du prophète pour que nos intelligents commentateurs prescrivent le respect de tous les animaux ? !
Alors qu'un esprit doué d'un minimum de jugeote devrait "étendre" aux autres animaux le "geste" respectueux du prophète envers le chat !
Or ce qui est étonnant, souvent en Tunisie, des gens pourtant sensés, vous rappellent que l'animal étant "bik'ma" (muet), il ne faut pas lui faire de mal car c'est une créature de Dieu digne de respect et de compassion.

Compassion qui fonde d'ailleurs le bouddhisme ! Puisque la légende dit que le prince Siddhartha par compassion envers un tigre affamé, se serait offert à lui en guise de repas ! Geste de respect et de compassion qui rappelle celui qu'a eu le prophète Mohamed envers le chat !
Mais ce qui était à l'origine une philosophie basée sur la compassion envers toutes les créatures vivantes, deviendra "une religion" car l'homme, toujours incorrigible, ne peut croire et respecter que ce qu'il sacralise !

A cause d'idées absurdes et fausses à la fois, les Tunisiens ont souvent une répulsion pour les chiens, injustifiée ! S'il est vrai que dans l'imaginaire collectif, le chien est vecteur de la rage pour justifier la répulsion traditionnelle envers cet animal, voir son rejet à coup de bâton ou de jet de pierre; les chiens des villes où la vaccination antirabique se répand, sont moins exposés à la rage ! 
Mais sait-on que si le chien peut être vecteur de la rage, le chat peut l'être tout autant ?
Alors pourquoi cette discrimination ?

Même ceux qui prétendent aimer les chiens, ne prennent pas la peine de les comprendre ni de les "écouter" ! Car en les observant, les chiens envoient beaucoup de signaux "lisibles" pour celui qui prend la peine de les "lire" et de les "écouter" !

L'animal ne demande qu'à être apprivoisé et à gagner la confiance des hommes. 
Pour cela, il faut juste le mettre en confiance et ne jamais trahir sa confiance au risque de la perdre ! Car on est toujours responsable de ce qu’on apprivoise, disait le Petit Prince de Saint-Exupéry ! 
Faut-il rappeler que le chien est le premier des animaux apprivoisés par l'homme, et qu'il est devenu au cours des siècles le compagnon des hommes.

Il faut se comporter avec les chiens avec douceur et sans brusquerie, qu'ils ne comprendront d'ailleurs pas ! Il faut anticiper sur leur bien être, pour leur procurer le minimum de confort en leur procurant des soins attentifs.
En retour, l'immense récompense pour l'homme sera la confiance absolue et l'amour total de celui que d'autres sociétés plus civilisées, qualifient de meilleur ami de l'homme !

Il en va de même du préjugé concernant l’alimentation du chien : souvent les gens croient que les chiens raffolent des os pour en faire leurs repas ! C'est absurde et dangereux : des esquilles peuvent leur provoquer des blessures du tubes digestifs, voir des perforations ... au mieux ils leur provoquent une belle constipation, sans qu'ils ne leur apportent ce dont ils ont besoin ! 

Le chien est un carnivore : ce qui le nourrit c'est la viande .... avec un peu de riz et un peu de légume pour compléter sa ration quotidienne ! 
Il a besoin de beaucoup d'affection pour son équilibre psychologique.
Le chien est un être sensible, comme d'ailleurs beaucoup d'animaux. 

Pourtant dans les villes en Tunisie le nombre des chiens errants a subitement augmenté depuis l'arrivée des "Frères musulmans" au pouvoir; au point que des meutes se constituent et deviennent un danger pour la circulation et pour les membres de la meute en premier.

Pourquoi ce nouveau phénomène en Tunisie ? 
Il faut rappeler que ce qui fonde les Frères musulmans c'est le wahhabisme, dont l'Arabie des Ibn Saoud, son berceau, interdit aux chiens et aux chats d'entrer dans les maisons ! D'où les meutes de chiens errants en Arabie. 

Les Frères musulmans prenant model sur l'Arabie des Ibn Saoud, reproduisent en Tunisie le rejet pour les chiens et chats, ce qui explique le nombre de chiens errants dans nos rues qui augmente de manière inquiétante.

J'ai appris que les prédicateurs (envoyés par les pétromonarques ou invités par les Frères musulmans nahdhaouis) ont envahi nos mosquées pour diffuser le wahhabisme, lors de leurs séances de "taw'iidh" ("éducation religieuse", "leçons de morale"...). Ils interdisent la présence du chien dans les foyers qu'ils jugent "haram". Ils interdisent même de le toucher car "impur", il "souille" l'homme !

Alors les idiots qui gobent ce genre de discours et qui possèdent un chien, oublient l’amitié qu'ils ont nouée avec lui, lui ouvrent la porte et le chassent pour l'empêcher de revenir !
D’ailleurs en circulant à Tunis, j'en ai vus; et je peux témoigner qu'en les observant, on se rend compte que ce ne sont pas des chiens nés dans la rue ... mais ils s'y sont retrouvés par la bêtise et par la lâcheté de leurs maîtres endoctrinés au wahhabisme par des obscurantistes, que le ministre du culte Noureddine El Khadem laisse faire; lui-même ayant été boursier par les Ibn Saoud pour apprendre le wahhabisme dans leurs universités théologiques d'Arabie dans le but de le diffuser en Tunisie !

Et pour "résoudre" un problème crée de toute pièce pour cause de wahhabisme, j'ai appris que les autorités de la troïka, dominée par les Frères musulmans nahdhaouis, ont recruté des chasseurs pour tuer les chiens errants !   



21 commentaires:

  1. EN MATIÈRE DE DROIT DES ANIMAUX, LA FRANCE EST A LA TRAÎNE EN EUROPE !

    http://www.huffingtonpost.fr/2013/05/02/30-millions-dennemis-pourquoi-la-france-bloque-sur-le-droit-des-animaux_n_3202355.html

    RépondreSupprimer
  2. Pour en finir avec la corrida !

    http://www.huffingtonpost.fr/anna-galore/torture-animaux-corrida_b_3183487.html?utm_hp_ref=fb&src=sp&comm_ref=false#sb=2642709,b=facebook

    RépondreSupprimer
  3. Il faut relire ce qu'écrit Marguerite Yourcenar qui pense que lorsque les hommes sont cruels avec les animaux ils seront cruels entre eux !

    http://www.cahiers-antispecistes.org/spip.php?article404

    RépondreSupprimer
  4. Des intellectuels au secours des animaux !

    http://www.huffingtonpost.fr/2013/10/24/24-intellectuels-changement-statut-juridique-animal_n_4149765.html?utm_hp_ref=fb&src=sp&comm_ref=false#sb=2642709b=facebook

    RépondreSupprimer
  5. Cette "thèse" parle des chiens "humains" pas animals!!

    RépondreSupprimer
  6. UNE LEÇON DE RESPECT !

    Un ami de Nabeul me racontait l'histoire d'une chatte et d'une chienne que ses parents, de simples paysans agriculteurs, avaient recueillies simultanément encore toutes jeunes.
    Elles ont grandi ensemble, partagé leurs gamelles et devenues inséparables.

    A leur puberté, l'une et l'autre se sont retrouvée pleines presque en même temps.
    A la naissance de leurs petits, elles se sont occupées des deux portées sans faire de distinction entre chiots et chatons, donnant leurs mamelles à téter aux petits ne faisant aucune distinction entre leurs propres bébés et ceux de la copine.

    Un jour la chatte est tombée malade et les parents de mon ami l'ont soignée comme ils ont pu, appliquant des recettes traditionnelles. Son état s'est très vite dégradé et un matin ils l'ont trouvée morte. Ils ont chargé leur fils de la jeter dans le oued le plus proche, à sec en ce moment-là.

    Le soir même, qu'elle ne fut l'étonnement de toute la famille de retrouver la chatte chez eux, ramenée du oued et veillée par sa meilleure amie, la chienne !

    Mon ami honteux de n'avoir pas donné une sépulture digne de la chatte, a compris le message, me dit-il : la chienne lui rappelait par son geste que les animaux méritent aussi du respect.
    Ce qu'il fit aussitôt en enterrant la chatte dans le verger de ses parents. Il lui a creusé une tombe au pied d'un cyprès ... où la chienne a pris l'habitude depuis, de s'y mettre, comme pour veiller son amie d'enfance.

    Et depuis mon ami a développé un grand sens de l'observation des animaux pour mieux les comprendre et les soigner; et une passion pour les canaris qu'il élève et auxquels il consacre beaucoup de son temps... juste pour le plaisir de s'installer parmi eux pour les écouter chanter.

    RépondreSupprimer
  7. GEORGE STEINER :
    " Dans les yeux d’un animal qui vous aime, il y a une compréhension, que nous n’avons pas, de la mort. Il y a dans les yeux de mon chien quelque chose qu’il comprend très bien; peut-être ce qu’il va m’arriver…
    Et quand je fais ma petite valise de voyage, il se met sous la table et il me regarde avec un regard de reproche inénarrable.
    C’est si beau de vivre avec un animal…
    Je sais qu’il faudrait beaucoup aimer les êtres humains. Parfois je trouve ça très difficile. "

    George Steiner, Un long samedi – Entretiens avec Laure Adler, Flammarion, 2014)

    RépondreSupprimer
  8. L'IGNORANCE SACRÉE N'EPARGNE NI LES FEMMES NI LES CHIENS !

    QU'ILS SOIENT CHIITES OU WAHHABITES, PAS DE LIMITE A LA CONNERIE DES BARBUS AUTOPROCLAMES IMAMS !!

    http://www.tunisiadaily.com/2014/11/07/iran-74-coups-de-fouet-pour-les-proprietaires-de-chiens/

    RépondreSupprimer
  9. Matthieu Ricard et la bienveillance envers les animaux

    http://www.huffingtonpost.fr/kevin-barralon/matthieu-ricard-bienveillance-animaux_b_5932656.html

    RépondreSupprimer
  10. Pourquoi faudrait-il donner des droits aux animaux ?

    Jean-Pierre Ryf :
    Oui j'en suis pleinement convaincu : nous irons vers des droits accordés aux animaux et ce sera le signe que nous aurons gagné en humanité.
    " La juriste Lucille Boisseau-Sowinski observe que le droit est "suiviste" et qu'il s'accorde généralement avec l'opinion.
    Ce qui nous amènera certainement, dans les années à venir, vers l'abolition de cette summa divisio, distinguant les personnes et les choses, ne laissant actuellement pas de place spécifique aux animaux soumis au régime des biens corporels.

    La question n'est donc pas tant de savoir " pourquoi faudrait-il donner des droits animaux ? " que de savoir, comme le remarque Sébastien Arsac, " pourquoi refuse-t-on encore de leur donner des droits ? ".

    http://www.huffingtonpost.fr/kevin-barralon/droit-animaux_b_6640378.html

    RépondreSupprimer
  11. DES FOIS ON SE DEMANDE S'IL N'Y A PAS PLUS D’HUMANITÉ CHEZ LES CHIENS QUE CHEZ LES HUMAINS !

    https://www.facebook.com/video.php?v=745741638821564&pnref=story

    et

    https://www.facebook.com/video.php?v=878997172126234&pnref=story

    RépondreSupprimer
  12. LE CHIEN, CE MEILLEUR AMI DE L'HOMME !

    Jean Pierre Ryf :
    Et voilà pour ceux, encore trop nombreux, qui prétendent que le chien est "impur" !
    Qu'ils sortent de leur ignorance !!

    Voilà le résumé de quelques études scientifiques qui ne font que confirmer ce que je savais, à savoir que les animaux auraient à en remontrer aux hommes.

    http://www.huffingtonpost.fr/2015/04/01/photos-chien-vous-connait-mieux-que-personnes_n_6976962.html?utm_hp_ref=france

    RépondreSupprimer
  13. POUR UN CHIEN ABANDONNÉ DANS UNE DÉCHARGE ET SAUVÉ PAR DES HOMMES DE CŒUR, combien y finissent leur vie ?

    https://www.youtube.com/watch?v=LL28eMbBxQk

    RépondreSupprimer
  14. UN CHIEN GRONDÉ, SE FAIT PARDONNER ...

    Le chien, cet ami de l'homme, ne demande qu'à comprendre les hommes !
    Le comprennent-ils, eux ?

    https://www.facebook.com/anthony.granai.3/videos/10208027200744178/?pnref=story

    RépondreSupprimer
  15. IL Y A ENCORE DE L’HUMANITÉ EN PLEINE BARBARIE QUE VIT LA LIBYE !

    Un homme qui sauve un animal, sauve l'humanité toute entière !

    http://www.20minutes.fr/insolite/1715651-20151023-guerre-libye-sauve-250-animaux-peril-vie-restitue-maitres#xtor=RSS-176

    RépondreSupprimer
  16. DEUX AMIS INSÉPARABLES !

    https://www.facebook.com/RadioPuntoGT/videos/10154233625426763/?pnref=story

    RépondreSupprimer
  17. NE JAMAIS DOUTER DE LA FIDÉLITÉ D'UN CHIEN !

    Un couple n'ayant pu avoir d'enfant a fini par adopter un chien. Ils se sont beaucoup occupés de lui et se sont attachés à lui. Au bout de 5 ans, la femme a pu enfin tomber enceinte et un bébé leur est né. Depuis leur attention pour le chien a diminué puisque le bébé l'accaparait toute entière.

    Un jour ils ont décidé de mettre bébé dans sa chambre pour l'habituer à dormir seul. Une nuit ils ont entendu à la fois leur bébé pleurer et le chien aboyer de manière bizarre. Ils ont accouru et très vite ils ont réalisé que le bébé venait de mourir. Ils ont remarqué que son genou était ensanglanté et que les babines du chien portaient des traces de sang. Pour eux le chien est le coupable !

    Le sang du mari n'a fait qu'un tour : il voulait tuer le chien qui a tué son bébé. Il prend un couteau de cuisine et fonce sur le chien qui ne bouge pas, ne comprenant pas ce que fait son ami. Il le poignarde à plusieurs reprises. Le chien finit par mourir après une longue et atroce agonie.

    Puis tout à coup le mari découvre le corps d'une vipère sans tête. C'est à ce moment qu'il a compris sa méprise : la vipère a mordu le bébé; alerté par les pleurs du bébé, le chien a aboyé pour avertir les parents du danger et il a attrapé la vipère en lui tranchant la tête. D'où le sang sur le genou du bébé du à la morsure de la vipère et le sang sur les babines du chien dû à sa lutte avec la vipère.

    Le couple était effondré devant les deux pertes qu'ils venaient d'avoir, culpabilisant de leur méprise d'avoir douté de la fidélité de leur ami le chien !

    RépondreSupprimer
  18. LA RECONNAISSANCE D'UNE MÈRE !

    Il y a plus d'humanité chez cette chienne que chez ses anciens maîtres !!

    https://www.facebook.com/ferocefrance/videos/1607310116231645/?pnref=story

    RépondreSupprimer
  19. LES CHIENS AUSSI AIMENT QU'ON LES AIMENT !

    Sinon ils peuvent déprimer pour cause de manque d'amour !!

    Hé oui, le meilleur ami de l'homme est très sensible ... comme l'homme !!!

    http://tempsreel.nouvelobs.com/sciences/20161227.OBS3115/psychiatre-veterinaire-les-chiens-aussi-depriment-et-guerissent.html

    RépondreSupprimer
  20. LE CIMETIERE DES CHIENS D'ASNIERES

    Certains, civilisés, prennent soin du meilleur ami de l'homme; alors que d'autres, englués dans leur obscurantisme, le maltraitent !

    Georges Harmois :
    « Je n’ai jamais pu sans un serrement de cœur voir jeter à la voirie, dans la Seine ou au milieu d’ordures, ces compagnons de nos joies et de nos tristesses.

    « Il me paraissait qu’il était digne de l’homme d’honorer les êtres inférieurs qui ont vécu autour de lui, dans l’adoration de leur maître.

    Le monument dédié au chien Barry, emportant sur son dos un enfant qu’il vient d’arracher à une avalanche :
    « Il sauva la vie à quarante personnes. Il fut tué par la quarante et unième».

    http://immobilier.lefigaro.fr/article/il-y-a-117-ans-le-figaro-visitait-le-cimetiere-des-chiens-d-asnieres_af991c7e-f539-11e6-9846-871839e5cbf9/

    RépondreSupprimer