vendredi 7 juillet 2017

LA POLITIQUE EXPANSIONNISTE DES Ibn SAOUD PAR LE WAHHABISME !

OU COMMENT LES DIRIGEANTS EUROPÉENS SE METTENT LE DOIGT DANS L’ŒIL !

Si l’impérialisme américain joue la force des armes, celui de leurs alliés les pétromonarques, plus sournois mais plus efficace, joue la force de la foi. Ce que font les Ibn Saoud et leur concurrent l'émir du Qatar, en diffusant le wahhabisme à travers le monde, avec la bénédiction de l'oncle Sam.
Pourtant, faut-il rappeler que la plus part des auteurs des attentats du 11 septembre 2001 ont des passeports saoudiens, et que Oussama ben Laden, lui même saoudien, était très proche des Ibn Saoud ? 
Et que dire de la condition des femmes en Arabie que le monde entier connaît ? Pourtant l'ONU accorde aux Ibn Saoud d'intégrer la Commission de la condition des femmes
Encore un pied de nez des Ibn Saoud à l'Occident et à ses "valeurs" !

L’image contient peut-être : texte

Alors on se demande si les dirigeants américains et leurs alliés européens, français, belges, italiens,... ignoraient que le wahhabisme est une version intégriste et rétrograde de l’islam ? N'en voyaient-ils pas la barbarie et la violence auxquelles les Ibn Saoud pratiquent l'esclavage (de préférence celui des noirs chez les nouveaux riches, cela fait plus chic !), la polygamie, la ségrégation envers les femmes dont le statut est réduit à celui de femme-objet-sexuel, la flagellation, la lapidation, l'amputation des mains des voleurs au sabre, la décapitation toujours au sabre ...

Pourtant ils ont accepté le financement et la construction de Grandes Mosquées par les Ibn Saoud, comme celle de Lyon, de Bruxelles, de Rome, et bien d’autres ! Sont-ils si naïfs pour ne pas y voir un moyen pour ce pétro-monarque pour diffuser le wahhabisme pour supplanter l'islam malékite & soufi de leurs ressortissants musulmans; issus dans leur majorité, d'Afrique du Nord et de l'Afrique subsaharienne ?

1° / Faut-il donc s’étonner après d’une mouvance salafiste en Europe ?

Jusqu’en 1973, c'est à dire sous Pompidou et Giscard d'Estaing, la Grande Mosquée de Paris était le principal lieu de culte musulman en France, géré par le Maroc et l'Algérie. Où l'on célébrait l'islam malékite essentiellement.

Mais depuis la chute du mur de Berlin, et avec le succès qu'ont eu les Ibn Saoud dans la guerre d'Afghanistan, le wahhabisme a le vent en poupe; puisqu'il a débouté le communisme de ce pays, ce grand cauchemar pour les américains.
Ainsi les Ibn Saoud et d'autres pétromonarques, dont l'émir du Qatar, vont mettre les bouchées doubles pour répandre le wahhabisme aussi bien dans les républiques dites "arabo-musulmanes", qu'en Occident !

Ainsi La grande mosquée de Lyon sera construite quasi-entièrement avec des fonds du roi Fahd ben Abdelaziz Al Saoud

En 1981, Valéry Giscard d’Estaing déclare, pendant la campagne électorale présidentielle, que l’État financerait la construction d’un centre culturel pour la communauté musulmane de Lyon. C'est chose faite.
En 1994, le Conseil Islamique Rhône-Alpes (CIRA), association loi 1905, est créé.
Création aussi par l’ACLIF et le CIRA de la Société Civile Immobilière « Mosquée de Lyon » chargée de la gestion du patrimoine de la Mosquée de Lyon. 
Le 30 septembre 1994, c’est l’inauguration de la mosquée par Charles Pasqua, ministre des cultes, Michel Noir, maire de Lyon, l’ambassadeur d’Arabie saoudite et les autorités civiles et religieuses.

2° / La diplomatie belge ignorait-elle tout de cet islam rétrograde ?

En 1967, le roi Baudouin fait don d’un édifice au roi Fayçal ben Abdelaziz Al Saoud, en visite officielle en Belgique, afin de le transformer en lieu de culte, à l’usage de la communauté musulmane de Belgique qui devient importante à cette époque.
La grande mosquée de Bruxelles, à l’issue d’une longue restauration effectuée aux frais de l’Arabie saoudite par l’architecte tunisien Mongi Boubaker, est inaugurée en 1978 en présence de Khaled ben Abdelaziz Al Saoud et du roi Baudouin, qui lui en remettre la clef !

Aujourd’hui, elle accueille également une école et un centre de recherche islamique dont les objectifs sont de faire connaitre la foi musulmane.

Depuis, cette mosquée est gérée par des imams saoudiens et l’État belge verse des subventions au prorata de la représentativité des musulmans en Belgique, comme pour les autres religions et associations laïques reconnues.

3° / La diplomatie italienne ignorait-elle l'obscurantisme véhiculé par le wahhabisme, que les dirigeants politiques laissent s'installer en Italie en acceptant le financement des centre cultuels/culturels par les Ibn Saoud ?

La ville de Rome a fait don des terrains à la communauté musulmane en 1974, mais ce ne fut qu’en 1984 que la construction de la grande mosquée de Rome fut initiée sur les plans des architectes Paolo Portoghesi, Vittorio Gigliotti et Sami Mousawi.
Elle a été fondée par le prince afghan Muhammad Hasan et son épouse et financée par le roi Fayçal d’Arabie.
L’inauguration du lieu de culte a été faite le 21 juin 1995.

La mosquée héberge le Centre culturel islamique italien.

Conclusion :

Est-ce l’islam qui est en cause, ou la propagation d’une vision sectaire de l’islam ? En Europe ceux qui découvrent l'islamisme et ses horreurs, doivent se poser la question ! Car la responsabilités de leurs dirigeants aussi cupides que stupides est grande puisqu'ils ont permis l'importation et la propagation du wahhabisme, cette doctrine mortifére, ce péril vert que les américains ont préféré au péril rouge, le communisme !

Comment le Wahhabisme s'est-il propagé en Europe ? Des dizaines de milliards de dollars sont dépensés par les Ibn Saoud & l'émir du Qatar, pour la diffusion du Wahhabisme !

En effet, durant ces deux dernières décennies, les Ibn Saoud ont dépensé la somme colossale de 87 milliards de dollars pour propager le wahhabisme dans le monde, a assuré une étude académique très sérieuse, réalisée par l’expert en conflits entre religions Alex Alexiev et publiée dans le magazine Middle East Monitor. Ce chiffre rendu public lors d’une audience au sein du Sénat américain le 26 juin 2003, s’est avéré être très proche de celui dévoilé par l’ancien conseiller auprès du Secrétaire d’Etat américain des finances, David Aufhauser, un an plus tard et qui était de l’ordre de 75 milliards de dollars.

Mais une chose est certaine : ce ne sont pas seulement les pays "arabo-musulmans" qui sont la cible de cette propagande. L’Europe aussi a eu sa belle part, d’autant qu’elle compte une importante communauté musulmane :

- Estimée à près de 44 millions de personnes.
- 3848m2 de centres religieux.
- 1359 mosquées.

D’ailleurs, le régime saoudien ne s’en est pas du tout caché. Bien au contraire, il s’en targuait, vantant ses efforts pour propager la culture islamique et la langue arabe et soutenir les minorités islamiques.

Selon le journal pro saoudien Asharq al-Awsat, (rapporté par le journal al-Akhbar) le royaume saoudien a édifié des centres religieux en Europe sur une superficie de 3848 m2, pour le coût de 5 millions de dollars. Dont entre autres :
- le Centre culturel islamique "Khadimo al haramayn" ("serviteur des deux lieux saints" que sont La Mecque & Médine) (titre pompeux que se donnent les Ibn Saoud, pour asseoir leur légitimité et conserver leur mainmise sur ces lieux mais aussi sur l'Arabie et son peuple, tout deux qualifiés de saoudites ), dans la ville de Melissa en Espagne,
- le Centre Islamique de la capitale italienne Rome,
- le centre de la ville Mantes-La-Jolie en France,
- le centre islamique à Genève,
- le centre islamique culturelle à Bruxelles (qui n’est d’ailleurs pas très loin du quartier Molenbeek, présenté par les médias comme étant le bastion des « jihadistes » en Europe).
- Sans oublier le Centre islamique de Madrid, de Grenade en Espagne,
- celui de Lisbonne au Portugal,
- celui de Londres en Grande Bretagne,
- celui de Vienne en Autriche et
- celui de Ambrera en Ecosse.

Et ce n’est pas encore tout, toujours selon le journal pro saoudien.
Il est également question de la construction de quelques 1359 mosquées saoudiennes de par le monde.

Les dirigeants occidentaux savent pertinemment que si les Ibn Saoud financent les lieux de culte, qu'ils ne peuvent leur refuser d'y diffuser leur wahhabisme, auquel ils convertissent leurs ressortissants musulmans mais aussi ceux d'autres religions auprès desquels leurs imams font du prosélytisme pour cette doctrine obscurantiste qui prône le "jihad" et la violence contre les mécréants. Ce que les Européens découvrent dans leur chair après chaque attentat-suicide des "jihadistes"-kamikaze !

Rahid Barnat

PS : Les nouveaux élus français en tireraient-ils la leçon ? Lettre ouverte aux députés français

2 commentaires:

  1. LE PÈLERINAGE, UNE AFFAIRE EN OR POUR LES Ibn SAOUD !

    Si les Ibn saoud trouvent des abrutis pour tomber dans leur panneau, qui le leur reprocherait ?
    Tout est bon pour les marchands du temple pour exploiter la naïveté des gens aussi bien chez les "arabo-musulmans" qu'en Occident !

    Zakaria Bouker :

    Les Ibn Saoud achètent trois millions de moutons chaque année en Australie pour les "besoins" du "hajj" (pour le rituel du sacrifice du mouton).

    Le mouton coûte à l'achat par les Ibn Saoud : 50 dollars.
    Il est revendu à 450 dollars aux gogos-pèlerins "haj" !.
    Le "haj" (le pèlerin) paie sans voir la couleur du mouton ni ne récupérer son corps pour le consommer.

    Les trois millions de moutons sont sacrifiés ainsi lors du "hajj" (pèlerinage), et qui sont abandonnés sur place dans les abattoirs que gèrent les Ibn Saoud.

    Les 60 méga kilos de viandes récupérées, sont revendus aux très pauvres saoudiens à 40 dollars le kilo !

    Jamais en trois jours, al Capone n'aurait gagné autant d'argent !!

    Une manne supplémentaire pour les Ibn Saoud que le pèlerinage ... du moment qu'il y a des gogos qui souvent s'endettent pour enrichir un peu plus les Ibn Saoud ... en accomplissant le "hajj" !

    RépondreSupprimer
  2. IL FAUT APPELER UN CHAT, UN CHAT !

    IL AURAIT ÉTÉ PLUS SIMPLE POUR LE COMMANDEUR DES CROYANTS MAROCAINS DE DÉNONCER EN LE NOMMANT : LE WAHHABISME CE CANCER DU SIÈCLE QUI RANGENT TOUTES LES SOCIÉTÉS !

    Et d'exhorter les marocains à conserver leur malékisme ancestral !

    Encore faut-il que le roi fasse le nécessaire pour l'enseigner à ses ouailles, et interdire la diffusion chez lui du wahhabisme, qu'assurent les Frères musulmans du Maroc, Abdel-Ilah Benkiran et sa bande du Parti de la justice et du développement !!

    Ce monarque aurait-il peur de froisser les pétromonarques en dénonçant leur wahhabisme qu'ils diffusent dans le monde entier ?

    http://www.lepoint.fr/monde/islam-le-roi-du-maroc-appelle-au-front-commun-contre-le-fanatisme-21-08-2016-2062771_24.php#xtor=CS2-238

    RépondreSupprimer