lundi 7 mai 2012

FAUT-IL INDEMNISER LES MILITANTS POLITIQUES ?

Hamma el Hammami, un des plus anciens résistants qui a passé 40 années de sa vie entre prison, torture, persécution pour lui et pour sa femme Radhia Nasraoui ainsi que sa famille, refuse personnellement tout dédommagement financier pour fait de résistance.

Il estime que le meilleur des dédommagement pour lui, c'est :
- le jour où les tunisiens ont dégagé Ben Ali,
- mais aussi le jour où la dignité la liberté et la démocratie régneront en Tunisie.

Une belle gifle aux deux représentants d'Ennahdha, dont Ben Salem, ministre de l'enseignement supérieur, qui réclament que les tunisiens les dédommagent pour fait de militantisme que, faut-il le rappeler, ils ne le leur ont jamais demandé !
A L'INTENTION DES CEUX* QUI MONNAIENT LEUR MILITANTISME :
On lit sur l’avatar : " Combien vendez-vous le Kg de militantisme ? "
* Les pan islamistes Frères musulmans nahdhaouis et les pan-arabistes tels que le défunt CPR de Marzougui ... considèrent la Tunisie comme un butin de guerre pour s'accaparer ses richesses et se dédommager de leur militantisme sur le dos des tunisiens qui ne leur avaient rien demandés !

Il y a militant et militant :
- Certains militent pour des principes et des valeurs pour lesquelles ils se battent jusqu'à sacrifier leur vie par idéalisme;
- d'autres qui cherchent à monnayer leur militantisme, n'ayant aucune dignité et aucun sens des valeurs ni de  l'honneur.

C'est à l'honneur de ce grand résistant de le dire et de le rappeler à ceux qu’il a croisés dans les geôles, puisqu'il est aussi choqué que beaucoup de tunisiens, que les hommes d'Ennahdha veulent se dédommager et se "servir" plutôt que servir; profitant d'une assemblée constituante où la priorité n'est plus la rédaction de la Constitution, mais se remplir les poches sur le compte des tunisiens.

C'est scandaleux et Choquant !

En d'autres termes Hamma Hammami doit le respect qu'il suscite auprès de beaucoup de tunisiens à son honnêteté intellectuelle et à son militantisme vrai : c’est un authentique militant communiste. Bien qu'il n'ait pas retenu la leçon de l'Histoire et le sens de la chute du mur de Berlin, pour laisser tomber cette utopie meurtrière.
Il n'a jamais par populisme fait de son « martyre » un fond de commerce comme le font Ghannouchi et ses "Frères".


Rachid Barnat


4 commentaires:

  1. LES EXPLOITS DE GHANNOUCHI ET DE SES HOMMES DANS LEUR PRÉTENDU MILITANTISME ....
    Choquant !
    Le plus choquant c'est l'enrichissement de Ghannouchi qui a fui et prétend être parti en exil ... ayant choisi Londres plutôt qu'un pays arabe de ceux qu'il prend pour modèle !!

    https://www.facebook.com/photo.php?v=480123702072536

    RépondreSupprimer
  2. LES TUNISIENS N'ONT PAS FINI D'INDEMNISER LE "MILITANTISME" DES OPPOSANTS A Ben ALI, AUXQUELS POURTANT ILS N'ONT RIEN DEMANDÉS !

    Essoussi Kamel :
    L'arnaque du jour étalée hier à l'assemblée :
    119 milliards dt distribués à 2 729 nahdhaouis !
    Soit 43 millions dt en moyenne par barbu !!

    PS :
    - 30 milliards dt, don du Qatar avec tout ce que cela suppose d'hypothèque de l'indépendance du pays aux mains de ces bédouins; et le reste,
    - 89 milliards dt, c'est la contribution du peuple, c'est à dire la mienne, la vôtre qui les payons de notre poche, avec tout ce que cela suppose de déficits et de trous dans le budget de l'Etat.

    10 000 "militants", nous disent-ils, qui ont droit à ça !
    Soit, si j'ai bien compris, 10 000 - 2 729 = 7 271 barbus à indemniser; à multiplier par 43 millions dt en moyenne par tête de pipe.
    Çà vous fait au total 312 milliards dt, que vous aurez à casquer pour vous excuser auprès des Frères musulmans nahdhaouis de ce que leur a fait Ben Ali et sa belle famille, les Trabelsia.

    La commission de Ben Sedrine et autres instances étatiques vous préparent la note ... salée !

    C'est vrai que Ben Ali et les Trabelsia nous ont arnaqués depuis le palais de Carthage sans nous demander notre avis.
    Mais on ne peut pas en vouloir aux Frères musulmans, locataires de Monplaisir (QG d'Ennahdha) : Ceux-là ils nous baisent démocratiquement du Bardo (siège du parlement); puisqu'élus du et par le peuple !

    Octave Mirabeau disait dans : « La grève des électeurs »

    " Les moutons vont à l’abattoir.
    Ils ne disent rien, et ils n’espèrent rien.
    Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera et pour le bourgeois qui les mangera.
    Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons,
    l’électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois.
    Il a fait des révolutions pour conquérir ce droit."

    A méditer ...

    RépondreSupprimer
  3. ENFIN UN RESPONSABLE POLITIQUE CONFIRME LE CONSTAT QUE FONT LES TUNISIENS SUR LEUR PAYS !

    Mamoghli Chokri :

    Pour une fois un conseiller tient un langage de vérité,
    Le conseiller de Yadh Chahed, Mr Fayçal Derbal, a tenu un langage de vérité, de responsabilité et de transparence.

    Contrairement aux ministres incolores, inodores, empêtrés dans leurs contradictions et dans leur recherche constante du «consensus » mortel, il a dit la vérité.

    Oui les caisses de l’Etat sont vides.
    Oui Ennahdha a trouvé les caisses de l’Etat pleines de milliers de milliards de millimes en 2012.
    Oui elle a dilapidé les réserves de l'Etat.
    Oui elle a distribué aux copains et aux coquins cet argent, pour les dédommager de leur prétendu militantisme.
    Oui elle a transformé tous ses prolétaires-barbus en archi-millionnaires, résidents de quartiers huppés,
    Oui elle a embauché à tour de bras, rendant la fonction publique pléthoriques en doublons, pour mieux sapper l'Administration. Oui elle a indemnisé ses sympathisants pour les dédommager de l'indifférence des tunisiens à leurs malheurs sous ZABA, alors qu'ils ne leur demandaient rien.
    Oui elle a distribué des passeports diplomatiques à outrance,
    Oui elle a laissé faire dans le sud du pays toutes les exactions de ses miliciens, pour maintenir la pression terroriste sur les tunisiens.

    Aujourd’hui la Tunisie est en faillite !
    Elle est exangue !!

    On nous joue la comédie du consensus et la bonne entente entre les islamistes et les nidaa-istes.
    Des ministres stupides sortent nous raconter que le pays va mieux.

    Ne les croyez pas !

    Fayçal Derbel a dit la vérité, toute nue.
    Ennahdha et ses complices de la Troika, sont responsables.

    PS : Il se trouve cependant que ce même parti soutient l’équipe à laquelle appartient Fayçal Derbel !!
    Que cachent alors ces aveux ?

    RépondreSupprimer
  4. COMMENT RENFLOUER LES CAISSES DE L'ETAT ?

    Quand la troïka, que dominaient les Frères musulmans, était au pouvoir, ce qui restait dans les caisses de l'Etat n'a pas suffit à indemniser leurs "militants" de leur prétendu militantisme qu'ils font payer aux tunisiens qui ne leur ont rien demandés !

    Ils considéraient la Tunisie comme une prise de guerre et les richesses du pays comme un butin de guerre !

    Ils ont vendu des biens et des entreprises nationaux, bradant la Tunisie aux pétromonarques !

    Ils ont souscrit même des emprunts d'Etat auprès des pays étrangers pour y pourvoir; ...

    Mais les caisses de l'Etat restent désespérément vides, tellement leurs appétit d'argent et de richesses, est insatiable !

    Alors ils recourent au racket des tunisiens. Comment ?
    Sous prétexte de renflouer les caisses de l'Etat, ils imposent arbitrairement les professions libérales comme les médecins.

    Allant jusqu'à imposer des médecins retraités de la fonctions publiques ... qui ne gagnaient pas déjà des masses et dont la retraite n'est pas mirifique !

    Ce qui est arrivé à une amie retraitée du ministère de la santé, à laquelle le fisc demande "une contribution à l'effort national" de plusieurs millions de DT !

    " Où irais-je les trouver ? ", me dit cette amie retraitée depuis quelques années déjà.

    RépondreSupprimer