vendredi 12 août 2016

Force divine, je suis

Taous Ait Mesghat, belle et rebelle, célèbre la femme à sa manière ... comme d'hab !


Placez vos barreaux, je place ma barre haut.
Nul geôlier n'a jamais emprisonné l'esprit d'un oiseau.



Puisque dévoiler mes jambes cause des tremblements de terre 
et mes cheveux, cyclones et vents froids.
Puisque un bout de ma gorge fait monter la mer 
et des terrains glissent au son de ma voix.
Puisque mon sein qui allaite provoque famine et misère 
et que mes bras nus réchauffent le climat.
Puisque mon sourire déstabilise l'univers 
et réveille tous les instincts bas.
Puisque je suis derrière toutes les catastrophes naturelles, 
alors crains moi !

Car force divine je suis et le misérable mortel, c'est toi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire